•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Terre-Neuve-et-Labrador veut accueillir les Jeux d’été du Canada 2025

L’honorable Dwight Ball, premier ministre de Terre-Neuve-et-Labrador, l’honorable Lisa Dempster, ministre des Enfants, des Aînés et du Développement, Derek Bennett, du secrétariat des Jeux du Canada, Danny Breen, maire de St. John’s, Nathan Young, médaillé d’or des Jeux olympiques de la Jeunesse, et Lynn Blouin, directrice du conseil d’administration du CJC et présidente du comité d’évaluation des candidatures 2025 (Groupe CNW/Conseil des Jeux du Canada)

Le Conseil des Jeux du Canada lance le processus de candidature pour les Jeux d'été du Canada de 2025 à Terre-Neuve-et-Labrador.

Photo : Radio-Canada / Avec la gracieuseté du Conseil des jeux du Canada.

Radio-Canada

Terre-Neuve-et-Labrador est candidate aux Jeux d’été du Canada 2025. La province et le Conseil des Jeux du Canada ont organisé mardi, à l'Édifice de la Confédération de Saint-Jean, un événement pour lancer le processus de candidature officielle.

Nous voulons les Jeux d'été du Canada 2025. Les accueillir, c'est une occasion incroyable de favoriser le développement de nos athlètes et de nos infrastructures, et d'attirer jusqu'à 20 000 personnes dans notre province, a déclaré Dwight Ball, premier ministre de Terre-Neuve-et-Labrador.

Depuis mars 2018, la province et le Conseil des Jeux du Canada (CJC) discutent de la tenue possible de l'événement. La candidature passe maintenant en dernière étape.

Au cours des onze prochains mois, la province doit monter plusieurs dossiers. Elle doit déposer un dossier technique qui prouve sa capacité à organiser les Jeux et doit prouver la conformité de ses sites sportifs aux normes de l'événement, ainsi que la capacité d’accueil des villes et villages hôtes.

Ensuite, la province devra soumettre un second dossier dans lequel elle présentera sa vision pour l’événement en 2025, sa stratégie marketing et de communication et son plan budgétaire.

Si ces étapes sont couronnées de succès, le CJC reviendra à Terre-Neuve-et-Labrador pour faire une visite des sites.

La province de Terre-Neuve-et-Labrador est la seule candidate pour le moment.

Lancer le processus de candidature des Jeux d'été du Canada 2025 en compagnie du Conseil des Jeux du Canada est une grande source de fierté pour notre province, nos communautés et nos athlètes. Pour ces derniers, ce sera une occasion de développement extraordinaire, puisqu'ils auront l'occasion de se mesurer, à la maison, à leurs pairs de partout au pays, a expliqué Lisa Dempster, la ministre des Enfants, des Aînés et du Développement social pour Terre-Neuve-et-Labrador.

Selon ses organisateurs, les Jeux d'été du Canada devraient générer des retombées économiques de 80 à 110 millions de dollars.

Terre-Neuve-et-Labrador a déjà accueilli les Jeux d'été du Canada 1977 et les Jeux d'hiver en 1999.

Nous sommes impatients de retrouver Terre-Neuve-et-Labrador, car cette province pourra une fois de plus démontrer sa passion pour le sport amateur canadien et les jeunes athlètes du pays. Elle a tenu deux éditions remarquables des Jeux du Canada et nous sommes convaincus que le rendez-vous sera encore mémorable, a commenté Evan Johnston, président du CJC.

La prochaine édition des Jeux aura lieu en Ontario en 2021.

Quant à la décision définitive sur la candidature de Terre-Neuve-et-Labrador, elle doit être annoncée en février 2021.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !