•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vitalité veut lutter contre le vapotage chez les jeunes

Deux adolescentes vapotent.

Vitalité s'inquiète de la hausse de popularité du vapotage chez les jeunes.

Photo : iStock

Radio-Canada

Face à l’augmentation du vapotage chez les jeunes, le Réseau de santé Vitalité et le ministère de l'Éducation du Nouveau-Brunswick entreprennent une campagne, avec des vidéos et un guide, pour sensibiliser les jeunes et les familles aux dangers de cette pratique.

Environ 43 % des élèves de la neuvième à la douzième année ont déjà vapoté, selon un sondage sur le mieux-être des élèves du Nouveau-Brunswick, réalisé entre 2018 et 2019.

Il s’agit d’une situation inquiétante lorsque des études démontrent que le vapotage entraîne non seulement des effets néfastes sur la santé, mais que son utilisation sert aussi de porte d’entrée à l’utilisation des produits du tabac.

Lyne St-Onge Lefrançois, infirmière et coordonnatrice du programme de promotion de la santé

Vitalité a annoncé que plusieurs infographies et une série de vidéos seront prochainement diffusées sur les médias sociaux dans le cadre de cette campagne.

Le but de cette initiative est d’outiller les parents afin qu’ils puissent mieux éduquer et sensibiliser leurs enfants aux risques et aux méfaits liés au vapotage, résume Nancy Bastarache, directrice de la Santé publique du Réseau Vitalité.

Un guide et une présentation ont aussi été créés spécialement pour le milieu scolaire, en partenariat avec le ministère de l’Éducation. Ils doivent aussi être lancés dans les semaines qui viennent.

Ces outils seront utilisés par le personnel scolaire afin d’inciter les jeunes à opter pour des choix sains et éclairés plutôt que de se tourner vers les modes et les influences de leurs pairs, précise Mme St-Onge Lefrançois.

Selon Vitalité, le vapotage est un réel danger pour les jeunes. Cette campagne et ses outils ne pourront être efficaces que si la communauté dans son ensemble les utilise. Vitalité invite alors les parents, le personnel scolaire et l’ensemble de la population à lire et partager les différents items de cette nouvelle campagne.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Jeunesse