•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une pétition de 2500 signataires pour protéger les régimes de retraite

Deux éditions de La Tribune datées du 23 décembre et du 24 décembre.

La pétition donne en exemple les retraités de Groupe Capitales Médias dont les prestation de retraite ont été amputées respectivement de près de 30%.

Photo : Radio-Canada / Charles Beaudoin

Radio-Canada

Plus de 2500 personnes ont signé jusqu'à maintenant une pétition visant à réviser la règlementation sur l'administration des régimes de retraite.

La pétition a été déposée sur le site de l'Assemblée nationale le 20 février.

On y déplore que la législation québécoise actuelle permette aux entreprises de ne pas assumer leurs déficits de solvabilité en ne cotisant pas suffisamment aux régimes de retraite.

Pierre Pelchat, retraité de Groupe Capitales Médias, est accompagné de Sylvain Gaudreault, député de Jonquière, et Vincent Marissal, député de Rosemont.

Pierre Pelchat, retraité de Groupe Capitales Médias, est accompagné de Sylvain Gaudreault, député de Jonquière, et Vincent Marissal, député de Rosemont.

Photo : Radio-Canada

On donne en exemple les retraités de Groupe Capitales Médias et de White Birch dont les prestations de retraite ont été amputées respectivement de près de 30% et de près 45%.

Autour de nous, on voit qu'on a beaucoup d'appui, lance l'un des retraités du quotidien La Tribune à Sherbrooke, Jeannot Bernier.

Les gens signent, c'est positif pour nous.

Jeannot Bernier, retraité du quotidien La Tribune à Sherbrooke

Les retraités souhaitent donc que Québec mette sur pied un programme d’assurances similaire à ce qui se fait en Ontario, à la charge des entreprises, pour compenser d’éventuelles coupures dans les prestations de retraite.

On pense que si c'est bon pour l'Ontario, à tout le moins, il y a moyen de penser à mettre un mécanisme en place pour protéger les retraites au Québec, explique le retraité.

La date limite pour signer la pétition est le 21 mai.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Politique provinciale