•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Alberta demeure la province où l’on gagne le plus d’argent même si les revenus baissent

Des billets de devises canadiennes.

Selon les derniers chiffres de Statistique Canada, le revenu médian en Alberta était de près de 73 000 $ en 2018.

Photo : Getty Images / joshlaverty

Radio-Canada

Les Albertains avaient le revenu médian le plus élevé au Canada en 2018. Mais, selon Statistique Canada, c’est aussi en Alberta que ce revenu a le plus diminué au cours des dernières années. 

En 2018, comme en 2017, c’est en Alberta que le revenu médian après impôt était le plus élevé pour les familles et les personnes hors famille. 

Le revenu médian est le revenu qui divise la population en deux, c'est-à-dire qu’une moitié de la population gagne plus que ce revenu et l'autre gagne moins. 

En 2018, en Alberta, le revenu médian était de 72 700 $. 

À l’inverse, c’est en Nouvelle-Écosse que le revenu médian était le plus faible, à 52 200 $. 

Et si l’on fait la moyenne de toutes les provinces, le revenu médian à l’échelle du Canada se situait à 61 400 $ en 2018.

Des revenus en baisse

L’Alberta est la province où le revenu médian a le plus diminué au cours des quatre dernières années.  

Entre 2015 et 2018, il a chuté de 3,3 %.

La seule autre province à avoir connu une baisse est la Saskatchewan. Mais son revenu médian n’a baissé que de 1,1 %.

Dans toutes les autres provinces du pays, le revenu médian a augmenté entre 2015 et 2018. L’augmentation moyenne est de 4,1 %.

Lorsqu'on voit son revenu diminuer, et qu'on ne s'y attendait pas, c’est difficile de s’adapter, affirme Janet Brown, qui est sondeuse et commentatrice politique à Calgary. On pense qu’année après année on va gagner plus, car c’est l’évolution normale. Quand on signe un prêt, quand on achète une voiture, c’est ce à quoi on pense. C’est pour cela, qu’à un niveau personnel, pour les Albertains, c’est difficile de voir son revenu baisser.

Ailleurs sur le web :

Enquête canadienne sur le revenu, 2018 (Nouvelle fenêtre), de Statistique Canada

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Finances personnelles

Économie