•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Maison Nazareth : un homme accusé d’incendie criminel à Moncton

Bâtiment incendié et barricadé.

L'ancien refuge de la Maison Nazareth à Moncton a été considérablement endommagé et il doit être démoli.

Photo : Radio-Canada / Marielle Guimond

Radio-Canada

Un résident de Moncton doit répondre une accusation à la suite de l’incendie criminel qui a récemment détruit un bâtiment de la Maison Nazareth.

Shawn Malley, 26 ans, est accusé d'incendie criminel mettant en danger la vie humaine, indique la Gendarmerie royale du Canada.

L’accusé demeure en détention. Sa prochaine comparution en cour provinciale, à Moncton, est prévue pour le 26 février pour l'audience concernant la libération provisoire, explique la GRC.

L’incendie s’est déclaré le 18 février dans l’ancien refuge de la Maison Nazareth dans la rue Clark. Les policiers disent avoir établi qu’il s’agissait d’un incendie criminel.

Le bâtiment grandement endommagé doit être démoli. Personne n'avait été blessé. Il était inoccupé au moment des faits.

La GRC a arrêté Shawn Malley lors d’une intervention à l’Hôpital de Moncton, le 22 février, vers 7 h. Les policiers répondaient alors à une plainte au sujet d'une personne indésirable. Ils disent avoir établi un lien entre lui et l’incendie criminel grâce à leur enquête.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

Nouveau-Brunswick

Incendie criminel