•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Annulations de trains GO Transit à prévoir sur la ligne Lakeshore West en raison de blocus

L'investissement permettra de réduire les temps de déplacement, selon la première ministre Kathleen Wynne.

Des retards et des annulations sont à prévoir.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Une manifestation retarde les trains de banlieue le long de la ligne GO Transit Lakeshore West en réponse à la décision de la Police provinciale de l'Ontario (PPO) de mettre fin au blocus par les Mohawks de Tyendinaga d'une voie ferrée près de Belleville, en Ontario.

L’agence Metrolinx a indiqué lundi soir qu'un groupe de personnes bloquent les voies ferrées appartenant au Canadien National, où passent les trains GO Transit sur la ligne Lakeshore West, provoquant des retards et des annulations.

Nous savons qu'il y a 15 à 20 personnes sur les voient qui protestent selon les dernières informations reçues, a déclaré lundi soir la porte-parole de Metrolinx, Anne Marie Aikins.

Des manifestants sont sur les voies ferrées dans la nuit et ont allumé un feu.

Environ 20 manifestants se sont assis sur les voies ferrées du CN entre Aldershot et Hamilton dans un blocus pro-Wet’suwet’en après que la Police provinciale de l’Ontario a décidé de mettre fin au blocus par les Mohawks de Tyendinaga d’une voie ferrée près de Belleville, en Ontario.

Photo : CBC / Jeremy Cohn

La ligne entre Aldershot GO et Hamilton GO ne fonctionne pas jusqu'à nouvel ordre par mesure de sécurité. Ce n’est pas sécuritaire, indique Anne Marie Aikins.

Les trains s’arrêtent donc à la gare Aldershot, puis les passagers sont transportés à Hamilton en autobus, a expliqué la porte-parole, ajoutant qu’il est également impossible d'accéder à la gare de St. Catharines ou au-delà jusqu'à nouvel ordre.

Le CN au courant

Un porte-parole du CN, Jonathan Abecassis, a déclaré que la compagnie ferroviaire est au courant et surveille de près la situation.

Un groupe Facebook appelé Wet'suwet'en Strong : Hamilton in Solidarity a posté une publication sur le blocus, qui semble être organisé par un groupe anarchiste local.

Sonia Hill, qui s'identifie comme Mohawk des Six Nations de Grand River, a soutenu les manifestants avant de partir volontairement. Je reviens demain, a-t-elle ajouté.

La police de Hamilton a refusé de faire un commentaire et ne permettait pas aux médias d'approcher le chemin de fer.

Des policiers sur une route achalandée avec beaucoup de voitures.

Des manifestants autochtones ont bloqué la route 6 à Caledonia et des voies ferrées entre les gares GO d'Aldershot et de Hamilton.

Photo :  CBC / Andrew Collins

La route 6 a par ailleurs été fermée lundi entre la rue Argyle Sud et la route Greens à Caledonia. La manifestation est proche de la réserve des Six Nations, juste à l'extérieur de Caledonia, sur le contournement de la rivière Grand.

Il s'agit d'un blocus de manifestants solidaires, a déclaré Rodney Leclair, un porte-parole de la PPO à propos de la manifestation sur la route 6.

Les manifestations viennent en appui aux chefs héréditaires de Wet'suwet'en pour s'opposer à la construction du gazoduc Coastal GasLink, restreignant le transport de marchandises à travers le pays au cours des deux dernières semaines.

Sonia Hill affirme qu'ils n'arrêteront pas de se battre. Jusqu'à ce que la GRC quitte les terres des Wet'suwet'en... nous continuerons de nous tenir ici à Hamilton, nous continuerons à bloquer les rails.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Transport en commun