•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Multiples manifestations en C.-B. en « réponse aux arrestations » à Tyendinaga

Des manifestants rassemblés devant les portes de l'Assemblée législative de Victoria, en Colombie-Britannique.

Des manifestants se sont rassemblés lundi devant les portes de l'Assemblée législative de Victoria, en Colombie-Britannique, en soutien aux chefs héréditaires Wet'suwet'en.

Photo : Radio-Canada / Adrien Blanc

Radio-Canada

Alors que des manifestants bloquent de nouveau l'accès au port de Vancouver, en lien avec les arrestations de manifestants en Ontario, de nouveaux barrages de chemins de fer ont été installés en Colombie-Britannique.

Les auteurs de ces nouveaux blocages disent agir « en réponse aux arrestations de Mohawks pacifiques sur leurs terres ancestrales à Tyendinaga, en Ontario ».

Le geste est également en solidarité avec les chefs héréditaires Wet’suwet’en, opposés au passage du gazoduc Coastal GasLink sur leur territoire, selon les organisateurs de la manifestation.

Des dizaines de personnes se sont rassemblées lundi au coin des rues East Hastings et Clark, empêchant les camions porte-conteneurs de quitter le port.

Quelques dizaines de manifestants entament une marche en solidarité avec les chefs héréditaires Wet’suwet’en à Vancouver.

Quelques dizaines de manifestants entament une marche en solidarité avec les chefs héréditaires Wet’suwet’en à Vancouver.

Photo : Radio-Canada / Rafferty Baker

Le groupe réclame la fin de l'utilisation d'injonctions servant à « réprimer les peuples autochtones », lit-on dans un communiqué.

Le 10 février dernier, la police de Vancouver a arrêté 48 manifestants dans les ports de Vancouver et de Delta, après leur refus de se plier à une injonction réclamant qu'ils cessent d'en bloquer l'accès.

Manifestations et nouveaux barrages

Lundi, un barrage a été installé sur un chemin de fer du Canadian National (CN) à New Hazelton, près de Smithers, dans le nord de la Colombie-Britannique.

« Nous sommes de retour sur la voie ferrée où nous étions », indique le chef héréditaire de la nation de Gitx'san, Spookw. « Les gens sont heureux d'être de retour, heureux de faire entendre leur voix. »

Des manifestants ont fait  un barrage sur le chemin de fer situé à New Hazelton, dans le nord de la C.-B. «On n'ira nul part» indique l'une des affiches.

Des manifestants ont dressé un barrage sur le chemin de fer situé à New Hazelton, dans le nord de la Colombie-Britannique.

Photo : Offerte par Michael Bourquin

Le CN surveille la situation de près, selon un porte-parole.

À Maple Ridge, tous les trains West Coast Express entre le centre-ville de Vancouver et Mission sont suspendus en raison de manifestants bloquant les voies dans la région de Port Haney.

C'est la deuxième fois en deux semaines que ce service ferroviaire est suspendu. 

Le 13 février, une dizaine de manifestants avaient établi un barrage sur la rivière Pitt, près de la gare de triage de Port Coquitlam, dans le Grand Vancouver.

À Victoria, les marches de l'Assemblée législative ont été investies par des manifestants.

Le 11 février, jour du discours du Trône en Colombie-Britannique, des manifestants ont bloqué les entrées du Palais législatif à Victoria ce qui a retardé le début des procédures. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Autochtones