•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des manifestants du Pontiac dénoncent la fermeture du service d’obstétrique à Shawville

Des manifestants dans un stationnement en hiver.

Des manifestants ont dénoncé la fermeture prolongée du service en obstétrique de l'Hôpital du Pontiac lors d'une manifestation le 24 février 2020.

Photo : Radio-Canada / Laurie Trudel

Dominique Degré

Une vingtaine de manifestants venus du Pontiac ont dénoncé la fermeture temporaire du département d’obstétrique de l’hôpital de Shawville à Gatineau lundi matin.

Le contingent parti de Mansfield-et-Pontefract, dans la MRC de Pontiac, s'est rassemblé devant l’Hôpital de Hull. Le député libéral de Pontiac et porte-parole de l’opposition officielle en matière de santé, André Fortin, était également présent.

Une pancarte de manifestant sur laquelle il est écrit : « Non aux coupures de service dans le Pontiac ».

Une vingtaine de personnes étaient à Gatineau pour manifester contre la fermeture prolongée du service d'obstétrique dans la MRC de Pontiac.

Photo : CBC/Francis Ferland

On n’est pas un gros groupe, mais on parle pour le reste qui n’est pas ici aujourd’hui, a affirmé Sandra Armstrong, une conseillère municipale de Mansfield-et-Pontefract qui tenait à manifester, lundi.

Le nombre qu’on est aujourd’hui, ce n’est pas important, mais que notre voix soit entendue, ça, c’est important.

Sandra Armstrong, conseillère municipale à Mansfield-et-Pontefract

Le petit groupe de manifestants souhaitait faire valoir sa frustration au ministre responsable de la région de l’Outaouais, Mathieu Lacombe, et à la présidente-directrice générale du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Outaouais, Josée Fillion, tous deux réunis à l’hôpital pour une conférence de presse sur un autre sujet.

Pourquoi pas l'Ontario?

Le CISSS de l’Outaouais a annoncé vendredi que le service d’obstétrique de l’hôpital de Shawville serait fermé pour au moins six mois, faute de personnel infirmier qualifié suffisant.

Il n’y a plus que 3 infirmières formées en obstétrique, alors qu’il en faudrait 12 pour offrir des soins complets et sécuritaires aux mères et aux bébés du Pontiac. Ce manque de main-d’œuvre a causé 14 interruptions de service dans les derniers mois.

Je pense que le CISSS dans les circonstances a pris la meilleure décision, a noté le ministre.

Quelle est l’alternative? Si les gens ont une meilleure solution, qu’ils la proposent.

Mathieu Lacombe, ministre responsable de la région de l’Outaouais

Or, c'est précisément ce que des représentants des manifestants ont eu l'occasion de faire, car Mme Fillion a accepté de les rencontrer. M. Lacombe, lui, a quitté l'Hôpital de Hull sans s'entretenir avec les protestataires.

Enseigne de l'urgence de l'Hôpital du Pontiac.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais a dû suspendre temporairement le service d'obstétrique à maintes reprises dans la dernière année (archives).

Photo : Radio-Canada / Christian Milette

On a demandé que les femmes de notre région puissent accoucher à Pembroke et Arnprior en Ontario, a indiqué Mme Armstrong à l'issue de la rencontre. Il faudrait, selon elle, que le gouvernement du Québec s'organise à court terme pour envoyer les femmes qui accouchent en sol ontarien, car le trajet serait moins long.

Mme Armstrong reconnaît également qu'il faut s'attaquer au problème de la rétention des infirmières à plus long terme. Elle estime que les infirmières délaissent trop souvent la MRC de Pontiac au profit de l'Ontario.

Le CISSS de l'Outaouais espère avoir une équipe de huit infirmières d'ici septembre pour rouvrir le service d'obstétrique de Shawville. D'ici là, des représentants de l'établissement de santé se rendront dans la MRC de Pontiac mercredi dans le cadre d'une séance spéciale du conseil des maires.

Avec les informations de Laurie Trudel

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Établissement de santé