•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jean-François Roberge présente ses excuses au professeur Weinstock

Plan rapproché du ministre Roberge

Le ministre Jean-François Roberge a présenté ses excuses au professeur après une semaine de controverse.

Photo : Radio-Canada / Sylvain Roy Rousselle

Radio-Canada

Le ministre québécois de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, Jean-François Roberge, a présenté ses excuses dimanche au professeur de droit de l'Université McGill Daniel Weinstock.

Au terme d’une semaine de controverse déclenchée par de fausses allégations prêtées au professeur de droit qui ont entraîné son exclusion d'un forum sur l'éthique, le ministre a publié ses excuses.

Je tiens à présenter mes excuses sincères à M. Daniel Weinstock pour l'avoir écarté, à titre d'expert, du forum de consultation sur la révision du cours d'éthique et de culture religieuse. Je tiens à affirmer publiquement que le ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur souhaite l'entendre de nouveau et j'espère qu'il pourra intervenir et présenter sa conférence et son point de vue en tant qu'expert lors du prochain forum prévu, comme il l'a fait lors du forum de Québec, lit-on dans la déclaration transmise par communiqué.

Daniel Weinstock devait participer en tant que conférencier à un forum sur l'avenir du cours d'éthique et de culture religieuse (ECR), mais le ministère avait retiré son invitation, peu après la publication mercredi dernier d'une chronique de Richard Martineau, lequel a reconnu vendredi la teneur inexacte de ses propos. Il accusait M. Weinstock de cautionner la pratique de l'excision.

Daniel Weinstock a fermement nié les accusations du chroniqueur, en déplorant du même souffle que personne au ministère de l'Éducation ne l'avait contacté pour obtenir sa version des faits, ni effectué quelque vérification que ce soit, avant d'annuler son invitation.

Il a aussi demandé au ministre de présenter ses excuses.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Politique provinciale

Politique