•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

David Ayres, ce conducteur de Zamboni devenu vedette instantanée

Il lève son bâton en remerciement à la foule.

David Ayers, gardien d'urgence samedi soir pour les Hurricanes de la Caroline, reçoit la première étoile de la rencontre face aux Maple Leafs de Toronto.

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Marguerite Gallorini

La rencontre de samedi entre les Maple Leafs de Toronto et les Hurricanes de la Caroline, en visite, est sans aucun doute un événement historique – et restera gravée dans la mémoire de David Ayres, 42 ans, conducteur de Zamboni.

Je n’ai pas beaucoup dormi hier soir! admet-il. J’ai dû recevoir plus d’une centaine de messages sur mon téléphone hier soir quand je suis sorti du match, et ça n’a pas arrêté depuis.

Il brandit son bâton de gardien pour saluer la foule.

À 42 ans, David Ayres a signé une improbable victoire à titre de gardien d'urgence pour les Hurricanes de la Caroline, à Toronto.

Photo : Reuters / USA Today Sports

Après que deux gardiens des Hurricanes de la Caroline se furent blessés, David Ayres a été appelé en gardien d’urgence.

Nouvelle notoriété

Le chauffeur de Zamboni est le gardien de but d'entraînement pour les Marlies de Toronto, le club-école des Leafs, depuis huit ans et il participe également aux entraînements des Leafs.

C’est beaucoup de travail en coulisses, admet-il.

Une femme en entrevue avec un stade de hockey en fond.

La femme de David Ayres, Sarah, atteste de la passion et du travail acharné de son mari pour le hockey.

Photo : Radio-Canada

Sa femme, Sarah Ayres, atteste de sa passion et de son travail sans limites.

Il a joué au hockey toute sa vie. Mais il y a 15 ans, il a dû se battre lors d'une greffe de rein, à tel point qu'il n'était pas sûr qu'il pourrait jouer à nouveau. Mais il a persévéré et poussé, poussé, poussé. Le hockey est son grand amour et il ne l'abandonnerait pour rien au monde.

Sarah Ayres, femme de David Ayres

Mais à part ses amis qui lui écrivent pour le féliciter après ses dures années de labeur, les gens ne savent pas grand-chose de lui, dit David Ayres.

En effet, plusieurs ont été surpris samedi soir. John Chiaramonte, qui a emmené ses enfants à l’entraînement des Dolphins d’Etobicoke dimanche, raconte s’être demandé : mais qui est ce gardien avec un masque des Marlies? lorsque David Ayres est entré en scène.

Deux hommes en entrevue dans un stade de hockey.

Robert Field et John Chiaramonte, deux pères de famille qui ont accompagné leurs enfants à leur entraînement de hockey, ne reviennent pas du match de samedi soir.

Photo : Radio-Canada

Il vient tous les jours faire son travail habituel, et là, il a la chance d’obtenir un moment pareil, c’était fantastique. Et il a fait du bon travail! renchérit un autre père de famille, Robert Field.

David Ayres a beau être habitué aux tirs des joueurs professionnels durant les entraînements, c'est la première fois qu'il était appelé à intervenir dans un match de la LNH.

J’ai dû m’habiller pour être gardien d’urgence quatre fois en tout. Mais à chaque fois je m’habillais à moitié, car je regardais juste le match là et rentrais à la maison ensuite. Et là, hier soir, j’ai dû vraiment mettre la tenue, c’était un peu un choc. Mais qui ne voudrait pas le faire?

David Ayres, conducteur de Zamboni et gardien d'entraînement

Il a laissé passer deux tirs, mais a arrêté les huit tirs suivants, menant son équipe d'adoption à une victoire de 6-3.

Il est ainsi devenu le gardien le plus âgé, à 42 ans et 192 jours, à gagner son premier match dans la LNH.

Un soutien sans faille

Les membres de l’équipe de Caroline du Nord m’ont considéré comme l'un des leurs immédiatement, dit le gardien torontois. James Reimer, un des deux gardiens s'étant blessé samedi soir, se serait même assis à côté de lui après le deuxième entracte pour lui dire prends du plaisir, c’est ton moment, et je sais que ce n’est pas ton travail à temps plein, mais tu es ici et tu sais ce que tu fais.

Un homme en tenue de hockey en entrevue.

David Ayres est devenu le plus vieux gardien, à 42 ans et 192 jours, à gagner son premier match dans la LNH.

Photo : Radio-Canada

David Ayres a d’ailleurs été invité à rejoindre les Hurricanes lors de leur prochain match, mardi, en Caroline du Nord. Je vais pouvoir passer plus de temps avec les membres de l’équipe. C’est une super équipe et une super organisation. Le directeur m’a même envoyé un texto pour me féliciter, c’est génial.

La mairesse de Raleigh, Mary-Ann Baldwin, a annoncé que mardi serait la « Journée David Ayres » dans la capitale de la Caroline du Nord.

Mais le soutien pour le joueur de 42 ans se retrouve également à Toronto, malgré les circonstances inhabituelles.

J’ai été surpris par le nombre de personnes qui sont restées après la fin du match, et l’ovation que j’ai reçue de la part des fans de Toronto même si je n’étais pas dans l’équipe de Toronto.

David Ayres, conducteur de Zamboni et gardien d'entraînement
Une femme en entrevue dans un stade de hockey.

Sarah Bradley, entraîneuse des Dolphins d'Etobicoke, raconte avoir été stressée pour David Ayres lorsqu'elle l'a vu arriver sur la glace.

Photo : Radio-Canada

Sarah Bradley, entraîneuse des Dolphins d'Etobicoke, raconte avoir été stressée pour lui lorsqu'il est arrivé sur la glace. Tout le monde était excité de voir ce gardien de but amateur arriver et pouvoir se produire à ce niveau. Tous les enfants l'encourageaient, évidemment.

L'entraîneur des Maple Leafs, Sheldon Keefe, a lui-même appelé David Ayres samedi soir pour le féliciter. C’était une défaite difficile pour eux, mais il était content pour moi aussi. Tout le monde a été très ouvert, je ne pourrais rien demander de plus, admet le gardien d'entraînement, le sourire aux lèvres.

Avec les informations de Makda Ghebreslassie

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Hockey