•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Edmonton revient sur sa décision d'augmenter le coût du laissez-passer annuel des aînés

Un homme aux cheveux blancs attend de pouvoir entrer dans un train léger.

L'augmentation faisait presque tripler le coût du laissez-passer annuel pour aînés.

Photo : Radio-Canada / Codie McLachlan

Radio-Canada

Certains aînés d’Edmonton qui utilisent les transports en commun pour se déplacer pourront pousser un soupir de soulagement. Vendredi, le conseil municipal a accepté de mettre sur pause la hausse de leurs laissez-passer annuels.

Toutefois, seuls les aînés ayant acheté un laissez-passer annuel en 2019 pourront bénéficier du gel temporaire. Ceux qui l’ont déjà acheté recevront un remboursement.

Le laissez-passer annuel pour aînés était passé le 1er février de 136,50$ à 374$ dans le cadre d’une nouvelle politique tarifaire votée à la fin de l’année 2019.

Celle-ci incluait toutefois un changement afin de permettre à plus d’aînés à faible revenu de recevoir un laissez-passer de transport en commun gratuit.

Auparavant, seules les personnes âgées ayant un revenu annuel d’environ 17 000$ ou moins étaient admissibles. Le seuil est maintenant de 28 513$.

Le conseiller municipal Andrew Knack, qui était à l’origine de la motion visant à revoir la hausse de tarif,  explique que la Ville est revenue sur sa décision d’augmenter le prix après avoir entendu les plaintes de nombreuses personnes.

« Il est bon de savoir que certaines personnes ont été en mesure de gérer cette augmentation, mais nous avons entendu un certain nombre de personnes âgées qui n’étaient pas capables de faire face à l’augmentation et qui n’allaient pas l’acheter [ le laissez-passer ] », a-t-il mentionné après la décision.

Afin d’aider Edmonton Transit à faire face à cette perte de revenu, le conseil municipal a approuvé un financement spécial de 400 000$.

Le porte-parole d’Edmonton Transit Rowan Anderson n’est toutefois pas convaincu que le gel de l’augmentation va créer une manque à gagner. 

« Je serais étonné s’il y avait un coût net pour nous parce que tant de gens nous ont dit qu’ils ne pouvaient pas se permettre d’acheter le laissez-passer cette année. Je pense que nous aurions vu un baisse des revenus », explique-t-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Transport en commun