•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Distribution d'autocollants « Tramway non merci » à l'école De Rochebelle

Quatre hommes et une femme se parlent dans un stationnement devant une auto.

Robert Lavoie (à droite) et d'autres membres du comité Tramway non merci ont pu rencontrer des citoyens dans un stationnement de l'école secondaire De Rochebelle.

Photo : Radio-Canada / Sébastien Tanguay

Radio-Canada

Cinq membres du comité Tramway non merci se sont rassemblés dans un stationnement de l’école secondaire De Rochebelle, samedi après-midi, pour distribuer des autocollants. Ils ont profité de l’occasion pour inviter les gens à prendre part à la manifestation qu’ils organisent, le 29 mars prochain.

C’est pour dire aux gens qu’ils se réveillent et qu’ils doivent venir marcher avec nous s’ils sont contre le projet, affirme Robert Lavoie, le porte-parole du comité qui réclame la tenue d’un référendum sur le projet.

Plus tôt dans la semaine, l’école a été au centre de l’attention lorsque le Journal de Québec a dévoilé que le tracé du tramway pourrait potentiellement traverser sa cour et ses terrains de soccer.

Dans la foulée, le maire de Québec Régis Labeaume avait d'ailleurs lancé un appel au calme, assurant que ce tracé n'était qu'une hypothèse.

Cette dernière controverse anime toutefois les critiques du porte-parole par rapport aux incertitudes qui demeurent selon lui dans le projet. On se pose aussi des questions pour la gare d’autobus de Sainte-Foy. Le tracé actuel c’est quoi? On ne le sait même pas, ils ne sont pas prêts, juge Robert Lavoie.

Robert Lavoie insiste : le comité n’est pas opposé à un réseau de transport structurant, mais il ne veut pas avancer de propositions de mode de transport qui pourrait remplacer le tramway.

On n’est pas des experts, on a chacun nos idées, mais est-ce qu’on peut arrêter de mettre en opposition l’automobile et le transport en commun, il y a moyen de cohabiter, plaide-t-il.

Avec les informations de Sébastien Tanguay

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Transport en commun