•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Église cherche vocation à Rivière-du-Loup

Le devant de l'église Saint-François Xavier en hiver.

L'église Saint-François-Xavier de Rivière-du-Loup a fermé ses portes au début de février à la suite d'une importante infiltration d'eau.

Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

Radio-Canada

Vendredi, 35 personnes se sont rassemblées à la maison de la culture de Rivière-du-Loup afin de se pencher sur l’avenir de l’église Saint-François-Xavier.

Des représentants de la Ville et d’organismes culturels et communautaires ont animé cette journée de réflexion et ont présenté des initiatives déjà menées ailleurs dans des bâtiments similaires.

Les gens présents ont également pu participer à des ateliers de discussion sur les vocations possibles pour l’église Saint-François-Xavier.

L'idée de créer un centre multiservices pour des organismes à but non lucratif a notamment été mise sur la table, de même que la création d'un centre pour l’intégration des nouveaux arrivants.

Un sondage en ligne sera mis en place afin d’obtenir l’avis de la population de Rivière-du-Loup, indique le président du conseil de la Fabrique de Saint-Patrice, Hubert Lafortune.

Le but c’est de voir l’opinion des gens. S'il n’y a personne qui répond, on va comprendre le message.

Hubert Lafortune, président de la Fabrique de Saint-Patrice

La réflexion autour d'une possible conversion de cette église est entamée depuis 2013.

Plusieurs millions de $ en réparations

Au début du mois de février, l’église Saint François-Xavier a fermé ses portes pour des raisons de sécurité à la suite d’un important dégât d’eau.

L’église nécessite des réparations majeures depuis des années. Le coût des travaux nécessaires à la toiture est évalué entre 3 et 4 millions de dollars, selon M. Lafortune.

Il y a quand même des subventions de l’ordre de 70 % qui peuvent être données pour ces réparations-là

Hubert Lafortune, président de la Fabrique de Saint-Patrice

Trouver un projet concret pour donner une nouvelle utilité à l'église pourrait aider à l'obtention de subventions, selon M. Lafortune.

Par ailleurs, les frais d’exploitation de l'église sont à la charge de la Fabrique de Saint-Patrice et s’élèvent à 70 000 $ par année, ce qui inclut les coûts de chauffage et d’entretien.

Rivière-du-Loup possède trois églises. L’église Saint-Ludger sert maintenant principalement de locaux pour les cours de catéchisme, tandis que l'église Saint-Patrice demeure le principal lieu de culte de la ville.

Avec les informations de Geneviève Génier Carrier

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Bas-Saint-Laurent

Infrastructures