•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Simon Kean garde sa ceinture de champion

Simon Kean pendant le combat.

Malgré 24 livres de moins que son adversaire, Simon Kean l'a emporté haut la main vendredi soir.

Photo :  Vincent Ethier / Eye of the Tiger

Radio-Canada

Le poids lourd trifluvien Simon Kean a remporté son combat par K.-O. à la 46e seconde du troisième round contre Daniel Martz.

Environ 3550 personnes s'étaient déplacées vendredi soir pour assister au gala de boxe au Colisée de Rimouski.

Malgré ses 261 livres, le boxeur de la Virginie Daniel Martz n'a pas été réussi à égaler la performance de son adversaire qui n’en pèse que 237.

Simon Kean en point de presse après sa victoire.

Simon Kean était prêt pour la victoire.

Photo : Radio-Canada

Le vainqueur explique avoir joué prudemment. Beaucoup de mobiles, ne pas trop s’impliquer en attaque pour ne pas se faire contre bloquer, mais surtout envoyer des jab sur les coups défensifs et se déplacer, indique Simon Kean.

Faire un round plate si on veut, mais en autant qu’on ne reçoive pas de coup et qu’on brise la glace comme ça.

Simon Kean, boxeur

Simon Kean conserve ainsi sa ceinture de champion WBC International Argent des poids lourds.

L’équipe Estephan sur une lancée

Les principaux boxeurs du promoteur Camille Estephan ont également profité de la soirée pour garnir leur fiche de victoires.

La boxeuse originaire de Cabano Leïla Beaudoin a été couronnée à l'unanimité par les juges, après quatre rounds contre la Mexicaine Maria Del Angel Diaz.

Je sais que je l’ai dérangée parce qu’elle se sauvait pas mal à la fin.

Leïla Beaudoin, boxeuse

Le combat n’était pourtant pas gagné d’avance, admet Leïla Beaudoin.

Elle avait quand même vraiment beaucoup d’expérience dans le ring, puis ça fait quand même deux mois qu’elle sait qu’on va se battre ensemble parce qu’on étaient censées se prendre le 25 janvier, explique la boxeuse.

Leïla Beaudoin en point de presse après sa performance.

La jeune boxeuse du Témiscouata Leïla Beaudoin a remporté les honneurs devant ses partisans et ses proches vendredi soir.

Photo : Radio-Canada

Seul affrontement féminin sur les neuf combats prévus vendredi, cette deuxième victoire consécutive pour Beaudoin lui ouvre l’arène pour un combat au Casino de Montréal en mars.

La boxeuse de 23 ans a une fiche sans défaite depuis son début chez les professionnels.

Thomas Chabot, de Thetford Mines, a mis le genou par terre au tout début du combat, mais il a rapidement remis les pendules à l'heure avec un K.-O. technique après une minute et 24 secondes dans un face-à-face contre le mexicain Luz Marcos Garcia.

Également de Thetford Mines, le mi-moyen Sébastien Roy a remporté la victoire par décision majoritaire des juges après huit rounds face à Flavio Michel de Montréal. Une décision jugée discutable par le public qui a réagi fortement.

Mathieu Duguay, de Pabos Mills en Gaspésie, a quant à lui essuyé une défaite pour son premier combat professionnel.

Le combat d'Artem Oganesyan a été annulé, car son adversaire, le Français Fouad El Massoudi, a déclaré forfait en raison d’une grippe.

Par ailleurs, David Lemieux n’a finalement pas pu combattre en raison d'une blessure au dos.

D’après les informations de Rene Levesque

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Bas-Saint-Laurent

Boxe