•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les conseillers municipaux du centre-ville évincés des rôles clé d’Ottawa

L'hôtel de ville d'Ottawa

L'hôtel de ville d'Ottawa

Photo : Radio-Canada / Michel Aspirot

Radio-Canada

Les conseillers municipaux du centre-ville d’Ottawa ont été écartés du comité des finances et du développement économique (FEDCO) de la Ville. Il en va de même pour plusieurs autres postes de direction.

Une réunion spéciale, dirigée par le maire Jim Watson, avait lieu vendredi pour pourvoir des postes au sein de divers comités et conseils de la Ville d'Ottawa.

Le remaniement des comités a commencé lorsque le conseiller municipal Stephen Blais a quitté son poste de président du comité des transports pour se présenter aux élections provinciales. Certains postes ont aussi été laissés vacants à la suite de la nomination du conseiller Tim Tierney au comité des transports.

Le conseiller municipal du quartier Stittsville, Glen Gower, l’a emporté sur la conseillère Catherine McKenney pour obtenir un siège au comité des finances.

M. Gower a également reçu l’approbation du maire pour occuper le poste de vice-président du comité de l’urbanisme au détriment du conseiller du quartier Kitchissippi, Jeff Leiper, qui y siégeait depuis cinq ans.

Le conseiller municipal d'Ottawa Jeff Leiper pose face à la caméra.

Jeff Leiper, conseiller du quartier Kitschissippi, en entrevue à Radio-Canada le 9 février 2020.

Photo : Radio-Canada

Matthew Luloff, le conseiller du quartier Orléans, a été recommandé pour la présidence du conseil d'administration de la Bibliothèque publique d’Ottawa.

Pour un poste au conseil d'administration du Centre Shaw, la candidature du conseiller du quartier Rideau-Vanier, Mathieu Fleury, n’a pas été retenue, même si l'établissement se situe dans son secteur. C'est le conseiller George Darouze qui y siégera comme nouveau membre.

Tout le monde ne peut pas être président

À la fin de la brève réunion, le conseiller Shawn Menard a demandé au maire pourquoi il avait exclu les conseillers urbains du comité des finances.

Comment justifiez-vous la décision de ne pas nommer des membres de tous les secteurs de la ville au conseil qui prendra les décisions financières pour l'ensemble du territoire, a demandé M. Menard.

Shawn Menard pose pour une photo, dans un bureau.

Shawn Menard est le conseiller municipal du quartier Capitale, à Ottawa.

Photo : Radio-Canada / Jean Delisle

Le maire a répondu que chaque conseiller avait le pouvoir de faire pencher la balance lors des réunions du conseil municipal.

La réponse est simple, toutes les décisions que nous prenons au niveau de ce comité passent ensuite par le conseil et chaque secteur y est représenté.

Jim Watson, maire d'Ottawa

Lorsqu'on lui a demandé s'il excluait délibérément les conseillers des zones centrales du comité des FEDCO et de la plupart des postes de direction, M. Watson a déclaré que tout le monde ne pouvait pas être président ou vice-président d'un comité.

Nous sommes tous des politiciens et lorsque vous perdez un vote, vous n'êtes généralement pas satisfait, a déclaré Watson. J'ai appris, il y a longtemps, que vous devez passer à autre chose. Il y aura une opportunité d'examiner toutes ces nominations à la gouvernance à mi-parcours.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Politique municipale