•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un fonds pour rendre hommage au leader syndical Leo Gerard

Leo Gerard, président du syndicat des Métallos

Leo Gerard, ancien président du syndicat des Métallos.

Photo : Reuters / Yuri Gripas

Radio-Canada

L’Université Laurentienne de Sudbury a annoncé la création du Fonds du patrimoine Leo Gerard pour rendre hommage à celui qui a notamment été président international du Syndicat des Métallos, de 2001 à 2019.

Un don de 33 500 $ du Syndicat des Métallos du Canada et du Conseil de travail de Sudbury financera une conférence bisannuelle sur les milieux de travail et une bourse d’études.

Nous nous réjouissons d’aider l’Université à préparer la prochaine génération de dirigeants syndicaux et à lui apporter les outils, la formation et les possibilités nécessaires à la réussite, a indiqué le directeur national du Syndicat des métallos du Canada, Ken Neumann.

Je suis rempli d’humilité à l’égard des contributions faites à ce fonds qui m’honore et porte mon nom, a déclaré de son côté M. Gerard, depuis peu à la retraite.

Il reconnaîtra et appuiera les personnes inscrites au Programme d’études sur les milieux de travail et la main-d’œuvre tout en formant de futurs leaders syndicaux au moyen de l’enseignement, de la recherche et du rayonnement communautaire.

Leo Gerard est né en 1947 à Creighton Mine, situé dans le secteur Walden de l’actuelle ville du Grand Sudbury.

Il a étudié à l’Université Laurentienne, où il a obtenu un baccalauréat en économie et politique.

L’Université lui a aussi remis un doctorat honorifique en 1994.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nord de l'Ontario

Relations de travail