•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Blocages ferroviaires : l’approvisionnement en propane, une priorité pour Québec

Une citerne de propane de la compagnie Wilson Fuel, acheminée par train.

L’approvisionnement en propane est une priorité pour Québec.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les blocages qui paralysent les voies ferrées un peu partout au pays inquiètent le gouvernement provincial. Lors de son passage, vendredi, à Drummondville, le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, André Lamontagne, a fait de l’approvisionnement en propane l’une de ses priorités.

On est dans un contexte où l’approvisionnement en propane pour tous ces producteurs-là est très important, souligne-t-il lors d’un point de presse.

Cette situation ne peut plus durer et doit être réglée.

André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec

Dans notre situation, c’est le rétablissement [qui pourrait prendre] des jours ou des semaines. C’est dans un contexte comme celui-là que toute la production animale pourra être fragilisée, continue le ministre Lamontagne.

M. Lamontagne concède que la situation n’est pas d’une extrême urgence. Daniel Habel, président de l’UPA Centre-du-Québec, avance lui aussi qu’il n’y a pas de situation d'urgence actuellement, même s’il y a un rationnement qui se fait au niveau de l’approvisionnement du propane.

Approvisionner les producteurs en priorité

Pour chaque journée qui passe, c’est de la précarité qui s’introduit dans le système. Et avec ce qu’on a vécu l’automne passé, une fois qu’un conflit a été réglé, ça a pris des semaines avant d'être capable ultimement de rétablir l’approvisionnement, craint le ministre Lamontagne.

Le Centre-du-Québec compte près de 3200 entreprises agricoles et environ 450 ont besoin de propane, explique André Lamontagne. Ce dernier rappelle également que la particularité du Centre-du-Québec est d’être l’une des quatre régions dominantes au Québec au niveau de la production animale, notamment la volaille et la production porcine, pour lesquels le propane est primordial.

Tout ce qui touche le bien-être animal a été placé en priorité en termes de rationnement et de distribution une fois que les besoins des humains ont été comblés. Ce système-là permet, s’il y a des urgences, de venir approvisionner en priorité les producteurs, conclut André Lamontagne.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Politique provinciale