•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vidéo virale : élan de sympathie mondial pour un garçon victime d’intimidation

Un petit garçon de 9 ans assis dans une voiture regarde la caméra en pleurant.

Le petit Quaden Bayles, 9 ans, est atteint de nanisme, ce qui lui vaut des railleries incessantes.

Photo : Capture d'écran YouTube

Radio-Canada

« Donne-moi un couteau, je veux me tuer. » Ce sont les mots de Quaden Bayles, un garçon de 9 ans atteint de nanisme, qui pleure de façon incontrôlable, assis sur un siège d’auto. Sa mère, Yarraka Bayles, a décidé d’enregistrer et de diffuser ce moment déchirant, capté à la sortie de l’école, pour démontrer les effets dévastateurs de l’intimidation.

Publiée mardi sur Facebook, la vidéo a fait le tour du monde et ému bon nombre d’internautes et de célébrités.

Quaden est quotidiennement la cible de remarques blessantes, à l’école et en dehors, selon ce qu’affirme sa mère, une Australienne de l’État du Queensland.

Alors que son tout jeune fils en crise dit vouloir mettre fin à ses jours dans la vidéo, la femme affirme que c’est ce que l’intimidation fait.

Je viens tout juste d’aller chercher mon enfant à l’école, j’ai été témoin d’une situation d’intimidation, j’ai contacté le directeur, et je veux que les gens sachent – les parents, les éducateurs et éducatrices de même que le personnel enseignant – que c’est cela, l’effet de l’intimidation.

J’ai un fils qui dit vouloir se suicider presque tous les jours, toutes les fois qu’il y a un élément déclencheur, explique la mère qui dit devoir garder un œil constant sur son fils en raison de ses tentatives de suicide.

Pouvez-vous, s’il vous plaît, éduquer vos enfants, vos familles et vos proches, implore-t-elle.

Réaction mondiale

La vidéo a été vue plus de 22 millions de fois depuis sa mise en ligne. Le mot-clic #WeStandWithQuaden (« en solidarité avec Quaden ») a depuis fait son apparition sur les réseaux sociaux.

L’acteur australien Hugh Jackman, connu notamment pour son interprétation du personnage Wolverine dans les films de X-Men, a réagi en publiant une vidéo en soutien au jeune Quaden.

[Quaden], tu es plus fort que même toi-même tu ne le sais, lui dit-il, demandant à toutes les personnes qui écoutent d’être plus gentilles.

Plusieurs personnes, dont bon nombre d'enfants, ont également adressé des messages de soutien à Quaden via les réseaux sociaux.

L’humoriste américain Brad Williams, qui est atteint de la même forme de nanisme que le garçon, a, lui, lancé une campagne de sociofinancement (Nouvelle fenêtre) pour payer un voyage au parc Disneyland de Los Angeles à Quaden et à sa famille. L’objectif initial de 10 000 $ US avait déjà été largement dépassé, vendredi après-midi, avec plus de 350 000 $ US récoltés.

Avec les informations de news.com.au, et BBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Internet

Société