•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une quinzaine d'employés mis à pied à la Société du chemin de fer de la Gaspésie

Un train en hiver.

Le train qui transporte les pales d'éoliennes sur le chemin de fer de la Gaspésie

Photo : Radio-Canada / Martin Toulgoat

Radio-Canada

La Société de chemin de fer de la Gaspésie (SCFG) met à pied temporairement une quinzaine d'employés.

Dans un communiqué, l'entreprise explique que le blocage de la voie ferrée à Listuguj paralyse ses opérations de transport ferroviaire et de transbordement depuis 12 jours et qu'elle n'a aucun contrôle sur la situation.

On ne pensait pas que ça durerait aussi longtemps. Nous en sommes venus à la conclusion qu’il n’y avait aucune garantie que ce serait réglé en fin de semaine, affirme le président de la SCFG, Eric Dubé.

L'entreprise essuie environ 180 000 $ de pertes financières depuis le début du blocage ferroviaire, selon ses estimations.

La direction n'avait d'autre choix que de procéder à des mises à pied, selon le président de la SCFG, Eric Dubé.

À la seconde où le dossier débloque et que les trains peuvent se remettre à circuler, on rappelle ces gens-là, mais en attendant, on n’avait pas le choix de cesser des emplois de façon temporaire.

Eric Dubé, président de la Société du chemin de fer de la Gaspésie

La SCFG ajoute néanmoins que des mesures d’accommodement seront offertes aux employés qui en ont besoin.

Ce n’est pas parce que nos employés tombent sur le chômage qu’ils vont recevoir leur chèque demain matin, indique Eric Dubé.

Les manifestants ont érigé un campement sur le chemin de fer le 10 février, pour s'opposer à la construction d'un gazoduc sur les terres des chefs héréditaires Wet'suwet'en, en Colombie-Britannique .

Plus de détails à venir.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Transports