•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle grève des garderies subventionnées en milieu familial

À Baie-Comeau, des responsables de services de garde subventionnés ont manifesté vendredi matin.

À Baie-Comeau, des responsables de services de garde subventionnés ont manifesté vendredi matin.

Photo : Radio-Canada / Alexie André Belisle

Marlène Joseph-Blais

La plupart des services de garde subventionnés en milieu familial ont ouvert leurs portes une heure plus tard vendredi matin.

Pour une quatrième semaine, l'ouverture de ces garderies a été retardée pour accroître la pression sur le gouvernement du Québec en vue du renouvellement de leur convention collective.

Les 10 000 personnes responsables de ces services, principalement syndiquées à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), exigent de meilleurs salaires.

Sur la Côte-Nord, une quinzaine de personnes se sont rassemblées tôt vendredi matin sur le boulevard Laflèche à Baie-Comeau.

Présentement, on gagne en dessous du salaire minimum. Là, le ministre nous a offert six cents de plus de l'heure. C'est une risée!

Sylvi Boisclair, présidente de l'Alliance des intervenantes en milieu familial de la Côte-Nord

Au Bas-Saint-Laurent, c'est devant le bureau du député de Rivière-du-Loup–Témiscouata, Denis Tardif, que les manifestants se sont réunis.

Négociations en cours

Les négociations se poursuivent, mais la présidente de l'Alliance des intervenantes en milieu familial de la Côte-Nord, Sylvi Boisclair, considère que le gouvernement manque d'écoute.

Nous, on travaille 50 heures par semaine en présence des enfants. On est supposé être des travailleurs autonomes, mais aussitôt qu'on fait quelque chose que le gouvernement veut nous empêcher ou nous obliger à faire, il nous donne une loi, il fait un règlement et on est en infraction si on ne le fait pas, explique-t-elle.

Une quinzaine de responsables de services de garde en milieu familial brandissent des affiches au bord du boulevard Laflèche à Baie-Comeau.

Une quinzaine de responsables de services de garde en milieu familial ont bravé le froid à Baie-Comeau, vendredi matin.

Photo : Radio-Canada / Alexie André Belisle

Conditions de travail

Les manifestantes demandent aussi que le gouvernement reconnaisse la lourdeur de leur tâche.

L'une d'elles, Manon Gauthier, estime que les tâches exigées par le gouvernement sont toujours plus lourdes. Ils nous en demandent toujours plus, mais ils nous en donnent moins, souligne-t-elle.

Ces conditions de travail entraînent la fermeture de certains services de garde en milieu familial.

Ils m'ont eue à l'usure, donc le 31 juillet c'est terminé pour moi. Après 17 ans, je ferme.

Kathleen Leblanc, responsable de service de garde en milieu familial

C'était trop. Ce que le gouvernement nous demande, c'est toujours des exigences et des exigences, lance-t-elle.

Appuis de parents

De nombreux parents joignent leurs voix à celles des responsables de services de garde. Geneviève Martin a confié ses deux fils à une garderie en milieu familial.

Je ne comprends pas pourquoi ils doivent se résigner à avoir un très petit salaire et à faire des heures et des heures.

Geneviève Martin, mère de deux enfants
Geneviève Martin est assise sur le sofa en compagnie d'un de ses deux garçons.

Les deux enfants de Geneviève Martin ont fréquenté une garderie en milieu familial.

Photo : Radio-Canada

L'un des enfants de Geneviève Martin vit avec un trouble du spectre de l'autisme. Elle estime que le milieu familial l'a aidé son enfant à se développer. C'est ici qu'il a évolué le plus. C'est ici qu'il s'est fait des amis pour la première fois. C'est ici qu'il a développé des compétences sociales, souligne la mère.

Moyens de pression

Les moyens de pression vont se poursuivre. Les responsables de service de garde en milieu familial ont annoncé qu'elles continueront à ouvrir 15 minutes plus tard chaque vendredi dans les trois prochaines semaines.

La CSQ représente la grande majorité des personnes responsables de services de garde subventionnés en milieu familial.

Avec les informations d'Alexie André Belisle

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Côte-Nord

Enfance