•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1,2 M$ pour lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale en Mauricie

Un nombre élevé d'enfants vivent dans la pauvreté.

Un nombre élevé d'enfants vivent dans la pauvreté.

Photo : iStock

Radio-Canada

Le ministre du Travail, de l'Emploi, et de la Solidarité sociale Jean Boulet a annoncé jeudi un investissement de 1,2 M$ pour lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale dans la région.

12 organismes de la région se partageront cette somme pour mettre en place des projets à vocation sociale.

Pour le ministre Jean Boulet, cet investissement vise à diminuer le nombre de personnes à faible revenu dans la région.

un homme

Le ministre du Travail, de l'Emploi, et de la Solidarité sociale Jean Boulet.

Photo : Radio-Canada

Il y en a encore beaucoup trop ici dans la région. Il y en a à peu près 46 000. Le taux d'assistance sociale est encore à 8 % alors que la moyenne au Québec est de 5,3 %. Donc il y a un travail phénoménal à faire pour lutter contre la pauvreté. Mais ce n'est qu'en travaillant tout le monde ensemble qu'on va réussir à diminuer les inégalités sociales et économiques.

Il y a encore beaucoup trop de marginalité et d'exclusion sociale.

Jean Boulet, ministre du Travail, de l'Emploi, et de la Solidarité sociale.

12 projets retenus

Parmi les 12 organismes bénéficiaires, le centre d’aide COMSEP de Trois-Rivières recevra par exemple la somme de 94 366 $ pour un projet de soutien scolaire à des familles en situation de pauvreté. Le Centre Roland-Bertrand de Shawinigan recevra lui une somme de 260 005 $ pour assurer à des personnes vulnérables une sécurité alimentaire.

Cet investissement global de 1,2 M$ fait partie du fond de 5,7 M$ prévu jusqu’en 2023 dans le cadre du Plan de travail de la Mauricie 2018-2023.

En Mauricie, le taux de personnes à faible revenu est de 18,4 % contre 14,6 % pour la moyenne québécoise.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Politique régionale