•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un sixième cas présumé d'infection au coronavirus en Colombie-Britannique

La femme qui serait atteinte du COVID-19 revient d'Iran et n'est pas allée en Chine.

Une femme aux cheveux courts et blonds en train de s'exprimer. Un homme se tient derrière elle.

La médecin hygiéniste en chef de la Colombie-Britannique, Bonnie Henry, et le ministre de la Santé, Adrian Dix, en point de presse.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

Hélène Bardeau

Les autorités sanitaires de la Colombie-Britannique s’interrogent sur un sixième cas présumé de COVID-19 dans la province. La femme revenait d'un voyage en Iran et n'était pas allée en Chine.

Il s’agit d’un cas inhabituel , explique la médecin hygiéniste en chef de la province, Bonnie Henry, puisque tous les cas signalés dans la province sont des personnes ayant voyagé en Chine.

La jeune femme d’une trentaine d’années réside dans la région du Fraser. C’est à son retour sur le territoire canadien il y a quelques jours qu’elle a commencé à ressentir les symptômes du COVID-19.

Ce nouveau cas suscite l’intérêt des autorités sanitaires de la Colombie-Britannique, mais aussi des spécialistes qui étudient ce virus dans le monde entier, explique Mme Henry.

La plupart des cas en provenance de Chine étaient bénins. Donc, cela pourrait être un indicateur d’une transmission plus répandue, dit-elle.

La médecin en chef explique que l’Iran a récemment commencé à signaler des cas de personnes infectées au coronavirus. Le pays a enregistré deux morts par contamination à cette épidémie.

Les autorités sanitaires de la province travaillent avec leurs collègues nationaux et internationaux pour mieux comprendre où se trouvent les risques liés à cette infection et tentent de déterminer les endroits où la femme a pu être exposée à ce virus avant son retour au Canada, affirme-t-elle.

La Dre Henry espère également que ce cas mènera à une enquête internationale sur la transmission du virus dans d'autres pays.

L'Organisation mondiale de la santé a été informée de ce nouveau cas. Je m'attends à ce qu'il y ait une enquête internationale pour essayer de comprendre où le l'exposition s'est produite, dit Mme Henry.

On prend les choses très sérieusement au niveau national et international, ajoute Adrian Dix, ministre de la Santé de la Colombie-Britannique.

Si les tests effectués sur cette nouvelle personne sont confirmés par le Laboratoire national de microbiologie de Winnipeg, la Colombie-Britannique enregistrera son sixième cas de COVID-19.

Les autorités provinciales sont toutefois déjà convaincues qu’il s’agit d’une infection au coronavirus.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Santé publique

Santé