•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les gagnants de la 2e édition de « Mon boss, c'est le meilleur! » sont couronnés

Sarah-Jeanne Labrie est derrière la caisse au comptoir du Tim Hortons et remet de l'argent à une cliente.

Deux Tim Hortons de la région ont vu leurs propriétaires être récompensés.

Photo : Radio-Canada / Piel Côté

Pascal Girard

La station Petro-Canada située dans le quartier Saint-Jean-Eudes à Saguenay, les restaurants Tim Hortons d'Alma et Saint-Ambroise ainsi que la Microbrasserie Le Coureur des bois à Dolbeau-Mistassini seraient les meilleurs patrons de la région pour les étudiants.

C'est ce qu'ont déterminé de nombreux étudiants et employés à temps partiel dans le cadre du concours « Mon boss, c'est le meilleur! ». Cette initiative du Conseil régional de prévention de l'abandon scolaire (CRÉPAS) et des carrefours jeunesse-emploi du Saguenay–Lac-Saint-Jean vise à féliciter les employeurs de la région qui font des efforts pour encourager la réussite scolaire de leurs jeunes travailleurs. Il s'agissait de la deuxième édition.

Émilie Truchon et son conjoint Nicolas Fortin, propriétaires des Tim Hortons de Saint-Ambroise et Alma, ont été sélectionnés pour le secteur Lac-Saint-Jean-Est.

On essaie de discuter avec eux autres à leur apprendre à dire leurs besoins, "De quoi aurais-tu besoin? De moins travailler? Des quarts plus courts, juste une journée?" On essaie de trouver des solutions, on essaie de les aider à voir comment ils pourraient concilier un peu tout ça.

Émilie Truchon, copropriétaire de deux Tim Hortons

Je pense que que le fait d'en avoir plus, car on en engage toujours un petit peu plus que ce qu'on a besoin, ça nous donne une latitude pour leur donner leurs congés. C'est plus facile quand ils ont des périodes d'examens. On ne les surcharge pas avec des heures à ne plus finir.

Nicolas Fortin, copropriétaire de deux Tim Hortons

Un grand total de 154 employeurs ont été mis en nomination par les jeunes employés. Lorsqu'ils inscrivaient leur patron, ils devaient écrire en quoi il était le meilleur pour leur permettre de concilier études et travail.

Elle respecte notre horaire d’école. Si on a un inconvénient, elle fait tout en son pouvoir pour nous arranger quelque chose. Elle s’informe sur notre vie, nos études. Elle est comme une mère pour nous.

L'employée Elvira Bobaric à propos de Caroline Maltais, gérante au Petro-Canada de Saint-Jean-Eudes

Elle est tellement géniale que nous sommes deux étudiantes du Cégep de Jonquière qui travaillent là et nous allons toutes les fins de semaine faire une heure trente de route pour aller travailler à cet endroit avec notre boss fantastique.

Carolann Rivard, à propos de Maripier Maltais-Bhérer, directrice du bistro à la Microbrasserie Le Coureur des bois

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Éducation