•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les travaux de préparation se poursuivent pour un projet de mine d’or à Gogama

Vue aérienne d’un camp de travailleurs minier entouré de forêt boréale.

Le projet de la mine Côté à Gogama, entre Sudbury et Timmins.

Photo : Courtoisie / IAMGOLD

Radio-Canada

Un peu plus d’un an après avoir annoncé mettre les freins sur le projet de la mine Côté, la compagnie IAMGOLD indique dans son bilan financier du quatrième trimestre de 2019 que des activités d’atténuation des risques se sont poursuivies et que près de la moitié des travaux d’études techniques ont été effectués.

En janvier 2019, l’entreprise, qui exploite cinq mines, dont une en Abitibi, avait indiqué qu’elle reportait sa décision concernant la construction d’une nouvelle mine près de Gogama, entre Timmins et le Grand Sudbury.

Elle indiquait alors vouloir se concentrer sur d’autres projets, malgré le potentiel du projet Côté Gold.

IAMGOLD a tout de même commencé les activités de défrichage du site nord-ontarien et a conclu une entente avec des Premières Nations de la région.

La société a également poursuivi les activités d’exploration d’un gisement dans la zone Gosselin, à environ 1,5 km du gisement de Côté Gold.

Le panneau au bord de la route indique les directions vers Timmins et Gogama. Un camion passe sur la route en arrière-plan.

Des panneaux d'indications sur la route vers Gogama

Photo : Radio-Canada / Yvon Thériault

Avant même le début de la construction de la mine elle-même, IAMGOLD prévoit dépenser 35 M$ en 2020 pour la phase des travaux préliminaires à cette mine à ciel ouvert.

Ces travaux incluent entre autres le développement des voies d’accès et du camp de construction.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nord de l'Ontario

Métaux et minerais