•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une nouvelle résidence pour aînés à Sayabec sans ressources intermédiaires

Trois hommes et trois femmes posent devant l'image d'un immeuble à logement moderne.

Les dignitaires ont présenté une première image du futur site de la Résidence de la Seigneurie

Photo : Radio-Canada

La Municipalité de Sayabec a présenté jeudi matin les plans de la Résidence La Seigneurie, un projet de 18 logements pour personnes âgées en perte d’autonomie.

La Résidence La Seigneurie sera située au centre-ville de Sayabec, près de la rue Keable, et sera reliée à un autre immeuble à logements par une passerelle.

Elle offrira un service de repas deux fois par jour et un entretien ménager hebdomadaire à ses locataires.

Le groupe propriétaire de l’immeuble, les Appartements Pierre Brochu, estime qu’une dizaine d’emplois seront générés par la nouvelle résidence.

La Municipalité espère que la nouvelle résidence pourra aider à briser l’isolement des aînés en les rapprochant de leurs familles.

L’objectif ultime, c’est de garder nos personnes âgées chez nous, soutient le maire de Sayabec, Marcel Belzile.

En prime, ça va peut-être libérer des résidences pour des jeunes familles qui pourraient venir s’établir [dans notre municipalité]. Et de beaux projets comme ça, ça donne le goût aux gens d’investir dans la région, rajoute la préfète de la MRC de la Matapédia, Chantal Lavoie.

Marcel Belzile admet que la Municipalité aurait souhaité que la Résidence La Seigneurie reprenne une partie des 21 places en ressources intermédiaires laissées vacantes dans l'ouest de la Matapédia après la fermeture d'une résidence pour aînés.

Cette option a cependant dû être écartée en raison de plusieurs incompatibilités entre le projet de résidence privée et les besoins du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent, notamment en ce qui a trait aux échéanciers.

Le CISSS du Bas-Saint-Laurent avait des échéanciers pour le retour des ressources intermédiaires qui auraient été trop rapides pour les Appartements Pierre Brochu.Il y aurait aussi eu une incompatibilité en ce qui a trait à la gestion. Il aurait fallu segmenter les équipes de gestion et ça rendait la chose difficile à faire, raconte le maire.

M. Belzile indique que l’annonce de la fermeture d’une résidence pour aînés avec ressources intermédiaires et arrivée trop tard dans le développement de la Résidence La Seigneurie.

La préfète de la MRC de la Matapédia, Chantal Lavoie, avance toutefois que des entrepreneurs se sont montrés ouverts à reprendre les 21 places ailleurs dans l’ouest de la Matapédia.

Il y a des gens qui se sont manifestés, mais il faudra voir à la fin de l’appel d’offres. Notre priorité est de les garder dans le secteur ouest. Nous sommes prêts à les accompagner, à leur donner des coups de pouce au besoin, indique Chantal Lavoie.

Les propriétaires de la Résidence La Seigneurie espèrent pouvoir ouvrir leur immeuble d’ici la fin de l’année 2020.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !