•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Premières Nations géreront les transports aériens et maritimes du nord du Manitoba

Le premier ministre provincial, Brian Pallister, et le grand chef de l’Assemblée des chefs du Manitoba, Arlen Dumas, signent un document.

Le Manitoba transfère la gestion des aéroports et des installations maritimes du nord aux Premières Nations.

Photo : Radio-Canada / Patrick Foucault

Radio-Canada

Le Manitoba amorce le processus de transfert de la gestion des aéroports et des installations maritimes du nord de la province aux Premières Nations.

Le premier ministre, Brian Pallister, et le grand chef de l’Assemblée des chefs du Manitoba, Arlen Dumas, ont signé un protocole d’entente à ce sujet. Il concerne 23 aéroports et 5 installations maritimes, selon la province.

Ces infrastructures desservent, vers le nord, la région allant de la ville de Selkirk jusqu'à la Première Nation Déné Sayisi, et vers l’est, la région allant de la communauté de Brochet jusqu'à la Première Nation de Shamattawa.

Dans un communiqué, la province souligne que les avions et les traversiers permettent le transport médical de patients qui vivent dans les communautés éloignées et l’acheminement de produits essentiels comme la nourriture et des médicaments. Des services provinciaux dépendent aussi de ces transports.

Une fois terminé, le transfert des compétences permettra la création d’une autorité aéroportuaire et maritime des Premières Nations du Manitoba, indique Arlen Dumas dans le communiqué.

C'est un grand pas en avant vers une véritable réconciliation au Manitoba , dit pour sa part Brian Pallister. L'entente donnera aux Premières Nations l’indépendance et le contrôle nécessaire pour diriger les installations de transport dont dépend l’économie du nord de la province.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Politique provinciale