•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une société municipale pour inciter les propriétaires à réduire leurs dépenses en énergie

Des maisons alignées

Selon le conseiller municipal Fabio Costante, seulement 5 % des propriétaires de maisons de Windsor ont recours aux subventions spéciales de modernisation de leurs résidences pour réduire la consommation énergétique.

Photo : CBC/Stacey Janzer

Radio-Canada

Une stratégie de rénovation des maisons de Windsor pour les rendre plus écoénergétiques sera présentée au conseil municipal en mars. Les membres du comité municipal permanent responsables de l’environnement, du transport et de la sécurité publique ont approuvé la mesure mercredi soir à l’unanimité.

La directrice des programmes de lutte contre les changements climatiques à la Ville de Windsor, Karina Ritchers, indique que de telles rénovations permettraient à la municipalité de réduire son empreinte environnementale, d’autant plus que plusieurs des maisons de Windsor ont été construites en 1955.

Nous savons que nous avons des bâtiments inefficaces, surtout les maisons qui n’ont jamais subi d’ajustements pour consommer moins d’énergie, note-t-elle, en ajoutant que plusieurs propriétaires n’ont pas les moyens financiers d’effectuer les rénovations.

Les fenêtres et les portes sont vraiment chères.

Une femme qui sourit

Karina Ritchers est la directrice des programmes de lutte contre les changements climatiques à la Ville de Windsor.

Photo : CBC/Katerina Georgieva

Mme Ritchers estime aussi que plusieurs personnes n’ont jamais eu recours à des subventions prévues à cet effet parce qu’elles ne savent pas si elles continueront de vivre dans les mêmes maisons assez longtemps pour se rendre compte des avantages financiers de leurs investissements.

Nous cherchons à créer un programme qui éliminera ces deux barrières pour réellement permettre aux gens de moderniser leurs maisons.

Karina Ritchers, directrice des programmes de lutte contre les changements climatiques à la Ville de Windsor

Le programme baptisé Deep Energy Retrofit prévoit la création d’une entité qui proposerait aux résidents des plans standardisés de modernisation de leurs maisons. Par la suite, les propriétaires rembourseraient progressivement la municipalité par le biais une taxe spéciale sur l’amélioration locale.

Il ne s’agit pas d’une augmentation d’impôts, mais elle sera attachée à la propriété comme le sont les impôts fonciers. Si un propriétaire a eu accès au programme et choisit de vendre sa maison avant de rembourser le coût total de la modernisation, le solde restant sera transféré au nouvel acquéreur de la maison, explique le conseiller municipal Fabio Costante.

Un homme en veste grise

Le conseiller municipal Fabio Costante estime que la modernisation des maisons permettra à leurs propriétaires d'économiser beaucoup d'argent au fil du temps.

Photo : CBC/Dale Molnar

Karina Ritchers croit que si environ 80 % des maisons de Windsor étaient modernisées pour réduire leur consommation énergétique, les émissions de gaz à effet de serre de la ville de Windsor baisseraient de 235 000 tonnes chaque année.

Le programme Deep Energy Retrofit propose l’échéance de 2041 pour la modernisation de 80 % des maisons. Il sera soumis au conseil municipal en mars pour approbation finale.

La municipalité de Windsor a déclaré l'urgence climatique en novembre dernier, se joignant ainsi à 400 autres communautés canadiennes qui disent vouloir mettre en œuvre une série d'initiatives afin de combattre vigoureusement les changements climatiques.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Windsor

Changements climatiques