•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Justin John Bresaw déclaré apte à subir son procès

Un homme et des policiers dans le palais de justice d'Amos.

Justin John Bresaw devra à nouveau se trouver un avocat.

Photo : Radio-Canada / Marc-André Landry

Radio-Canada

Justin John Bresaw est apte à subir son second procès. C'est ce qu'a déclaré le juge Étienne Parent, jeudi, au palais de justice d'Amos.

En se basant sur le rapport médical produit en janvier 2020, le juge Parent a statué que l'état mental de Justin John Bresaw, reconnu coupable de triple meurtre en 2019, n'avait pas changé depuis juin dernier, où il avait été déclaré apte à subir les procédures.

L'avocat de Bresaw, Merlin Voghel, qui lui avait été attribué par l'Aide juridique, a présenté une demande pour cesser de le représenter, ce à quoi le juge Parent a acquiescé.

Le juge donne maintenant un mois à Justin Bresaw pour se trouver un nouvel avocat. Celui-ci devra alors décider s'il présente une défense en non-responsabilité criminelle, après que le juge l'ait déclaré coupable en mai 2019.

Justin Bresaw s'est toujours opposé à présenter cette défense. Il a d'ailleurs levé le ton contre le juge Parent, jeudi.

« Je pense que vous êtes fous. Vous avez perdu l'esprit, monsieur, a-t-il lancé en anglais. Tous les avocats se sauvent de moi. Il y a une énorme conspiration contre moi. Toute cette histoire est un fiasco. »

Le juge a fixé la prochaine date de comparution du dossier au 2 avril, moment où Justin Bresaw devra s'être trouvé un avocat.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Abitibi–Témiscamingue

Justice