•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De grandes pointures parmi les finalistes des prix Arts Excellence 2020

Artistes en deux rangées, la première composée de trois personnes accroupies et la deuxième rangée composée de dix personnes debout.

Les finalistes des prix Arts Excellence 2020 se retrouveront à la cérémonie du 12 mars. Parmi eux et absents de la photos, les artistes Fred Pellerin, Alexandre Dostie et Guy Langevin, dans la catégorie du grand prix hommage.

Photo : Culture Mauricie

Linda Corbo

Culture Mauricie a dévoilé mardi les finalistes qui se partageront les prix Arts Excellence 2020, événement qui célèbre depuis 21 ans les artistes et les organismes culturels de la Mauricie.

Sept prix seront décernés cette année, dont un grand prix hommage qui regroupe trois grands finalistes. Le célèbre conteur et chanteur Fred Pellerin s’y retrouve en compagnie du graveur de notoriété internationale Guy Langevin et du cinéaste Alexandre Dostie, qui fréquente ces jours-ci les festivals internationaux de cinéma.

L'homme à lunettes sourit malicieusement à l'animatrice.

L'auteur, chanteur et conteur Fred Pellerin

Photo : Radio-Canada / Christian Côté

Alexandre Dostie.

Le cinéaste trifluvien Alexandre Dostie

Photo : Radio-Canada / Luc Lavigne

Cette année, la cérémonie se tiendra sous la présidence d'honneur de Robert Aubin, le 12 mars à la salle Denis-Dupont, située à l’École secondaire Le Tremplin de Sainte-Geneviève-de-Batiscan.

À chaque discipline artistique ses finalistes

En arts de la scène, les finalistes sont Jeannot Bournival, pour la musique du spectacle Le phénix, l'auteur-compositeur-interprète François Desaulniers, pour son premier album Intraordinaire, ainsi que la chanteuse Fabiola Toupin, idéatrice du spectacle Les Trifluviennes arrivent en ville.

Dans le domaine de la création en arts visuels, on devra faire un choix entre les oeuvres du cinéaste Alexandre Dostie, pour son court métrage Je finirai en prison, Jérémie Deschamps Bussières, pour son exposition La fuite des fusées éclairantes, qui mêle le numérique et la peinture, et la photographe Émilie Duchesne, pour son exposition Migrations, présentée à la gare du Canadien Pacifique à Shawinigan.

En littérature, le prix du livre de l’année sera attribué à l'une de ces personnes : Nadine Poirier, pour son roman jeunesse La case 144, Isabelle Dumais et Marcil Cossette, pour leur recueil de poésie respectif Les grandes fatigues et Du vent sur les épaules.

L’artiste verrier Loic Beaumont-Tremblay et le vitrailliste François Fréchette se disputeront le prix dans la catégorie des métiers d’art, en compagnie de France Nobert, qui a pour sa part lancé une collection de peluches uniques.

Encore cette année, on mettra en valeur l'Initiative vitalité culturelle de l’année. Dans cette sphère, le Village du bûcheron est finaliste pour son intégration en milieu touristique, tout comme le comité FOC, pour la création de produits de fabrication d’origine caxtonienne, et l’organisme Initiatives 1-2-3-4, qui a transformé une petite menuiserie désaffectée en petite place des arts.

Enfin, pour ce qui est de l'Initiative culturelle de l’année, on fera un choix entre l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières, pour son spectacle On se fait du cinéma, la compagnie de marionnettes Les sages fous, pour la préfiguration de la fabrique de théâtre insolite, et le Festival international de Danse Encore, pour son spectacle Proartedanza et la magie des feux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Industrie culturelle