•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Simon Boulerice signe sa première série télé jeunesse

Les deux hommes sont côte à côte.

Noah Parker jouera Léon dans la série « Six degrés », de Simon Boulerice

Photo : Radio-Canada / Arcouette&Co.

Cecile Gladel

Six degrés raconte l’histoire de Léon, un adolescent de 16 ans malvoyant. C’est la prémisse de la première série jeunesse écrite par l’auteur Simon Boulerice, qui sera d’abord diffusée à la télévision traditionnelle de Radio-Canada.

La différence est au cœur de cette nouvelle comédie dramatique avec non seulement le fait que la vision de Léon, le personnage principal, est très réduite, mais aussi avec son amie Florence, qui souffre de fibrose kystique.

L’histoire commence quand la vie de Léon bascule lorsque sa mère meurt d’une réaction allergique à la moutarde. À cause de sa mauvaise vision, Léon plante l’aiguille de l’auto-injecteur dans le divan et non dans la cuisse de sa mère. Élevé en région par cette mère surprotectrice, l’adolescent verra son quotidien bouleversé lorsqu’il déménagera à Montréal dans une nouvelle famille, celle de son père qu’il ne connaît pas et de sa conjointe d’origine mexicaine, l’effervescente Julietta (Francesca Barcenas).

Jusqu'alors enfant unique, Léon y rencontrera un demi-frère (Esteban Wurtele), deux demi-sœurs (Évelyne Laferrière et Lohann Phouthakhanty) et un garçon de son âge, Ricardo (Anthony Therrien), issu d’une union précédente de Julietta. Il découvrira aussi une nouvelle école où il se liera avec Florence (Amaryllis Tremblay), une jeune fille atteinte de la fibrose kystique qui le prend sous son aile.

Le garçon coiffé d'une casquette regarde la caméra.

Le jeune acteur Noah Parker

Photo : Radio-Canada / Arcouette&Co.

Léon sera joué par le jeune comédien Noah Parker, qui a joué dans plusieurs séries et films : il tient notamment le rôle de Raphaël dans L'échappée sur les ondes de TVA. Le jeune homme est actuellement à Berlin, car il fait partie de la distribution du film d'Anaïs Barbeau-Lavalette La déesse des mouches à feu, qui y est présenté en première mondiale.

Les parents de l’adolescent seront interprétés par Catherine Trudeau et Alexandre Goyette.

Inspiré par un ex

L’histoire a été inspirée à Simon Boulerice par un ancien copain qui était malvoyant. C’est un projet que je portais déjà en moi. Un jour, j’ai eu un rendez-vous avec un semi-voyant qui m’a alors dit : ”Je vois six degrés seulement. Pour comprendre ce que je vois, il faudrait que tu regardes la vie à travers le trou d’une paille.” J’ai trouvé l’image très belle, et elle m’a rappelé celle d’un ami atteint de la fibrose kystique : “Pour comprendre le peu d’air que je respire, il faudrait que tu respires par le trou d’une paille.” Ému par cette corrélation, j’ai créé Léon, à la vision réduite, et Florence, aux poumons fragiles. Et les deux s’unissent pour voir plus loin et respirer plus large.

Le nom de la série vient donc du niveau de vision de Léon qui est de six degrés. Normalement, on a une vision à 180 degrés, ajoute Simon Boulerice en conférence de presse téléphonique.

Six degrés est réalisée par Hervé Baillargeon et aura comme chanson-thème une nouvelle composition de Safia Nolin.

Alors que la majorité des séries sont maintenant présentées d'abord sur ICI Tou.tv Extra, les épisodes de 30 minutes seront présentés à la télévision traditionnelle tous les jeudis soirs à 19 h 30 dès le 28 mai, puis se trouvera sur Tou.tv par la suite.

Toutefois, les épisodes qui ne pourront pas être diffusés à cause de la programmation olympique seront présentés sur Tou.tv Extra. Le tournage de la série de 13 épisodes commence à la fin de février.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !