•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Coronavirus : la Russie suspend l’entrée des ressortissants chinois sur son territoire

Un agent de sécurité portant un masque a l'aéroport de Moscou.

La Russie a annoncé mardi qu’elle allait suspendre l'entrée des ressortissants chinois sur son territoire à partir de jeudi.

Photo : Reuters / Maxim Shemetov

Radio-Canada

La Russie a annoncé mardi qu’elle allait suspendre l'entrée des ressortissants chinois sur son territoire à partir de jeudi en raison de l'épidémie de coronavirus.

Cette interdiction temporaire vise les ressortissants chinois arrivant en Russie pour des raisons tant privées que professionnelles, éducatives ou touristiques, mais elle ne touchera pas les voyageurs chinois en transit, ont précisé les autorités russes.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) s'est déjà prononcée contre la restriction brutale des voyages, alors que les États-Unis, l'Australie et la Nouvelle-Zélande ont interdit l'entrée sur leur territoire aux étrangers s'étant récemment rendus en Chine, dont de nombreux Chinois.

Dans les dernières semaines, de multiples événements ont été annulés à cause de l’épidémie du virus, notamment le congrès mondial des télécoms de Barcelone et certaines compétitions sportives, comme le Grand Prix de F1 à Shanghai.

De nombreux vols à destination de la Chine ont aussi été annulés.

En date du 18 février, les autorités chinoises et l'OMS ont répertorié :

  • Plus de 2000 morts
  • Au moins 74 000 malades
  • Une forme bénigne de la maladie chez plus de 80 % des patients
  • Un taux de mortalité de 0,2 % chez les malades de moins de 40 ans, puis croissant avec l'âge

La France continue de reconnaître les efforts de la Chine

Pour sa part, le président chinois Xi Jinping a remercié mardi son homologue Emmanuel Macron pour le soutien de la France à la Chine, a rapporté la télévision chinoise.

Le président français Emmanuel Macron a déclaré lors d'un appel téléphonique avec le président chinois que Paris avait fourni du matériel médical à la Chine et était prêt à poursuivre son assistance.

À ce moment critique pour la Chine dans la lutte contre l'épidémie de pneumonie à nouveau coronavirus, vous nous faites à nouveau part de votre compassion et de votre soutien, a répondu le président chinois, selon une source. Cela reflète pleinement la profonde amitié entre la Chine et la France [...] Je vous remercie pour ce geste.

Pour sa part, Emmanuel Macron a salué les mesures énergiques prises rapidement par la Chine, ainsi que le haut degré d'ouverture et de transparence qu'elle a manifesté face au coronavirus.

Même si la crise paralyse depuis près d'un mois l'économie chinoise, le président chinois à dit à Emmanuel Macron qu'il croyait que cet impact serait temporaire, selon la chaîne publique CCTV.

Malgré une croissance économique chinoise tombée l'an dernier à 6,1 %, sa plus faible performance depuis trois décennies, le président chinois a affirmé pouvoir encore atteindre ses objectifs de développement économique et social établis pour cette année.

Avec les informations de Agence France-Presse, et Reuters

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Santé publique

International