•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La météo complique les recherches de l'enfant tombé dans le lac Érié en Ontario

Le rivage du lac Érié.

L'opération de sauvetage est maintenant traitée comme une opération de récupération.

Photo : Radio-Canada / Colin Côté-Paulette

Radio-Canada

La météo continue d’entraver les recherches, par la police, d’un jeune garçon de neuf ans tombé dans le lac Érié glacé samedi après-midi.

Les eaux agitées et les vents forts empêchent les plongeurs d'entrer dans l’eau. La police dit plutôt effectuer une recherche sur le bord du lac.

La Police provinciale de l’Ontario, la Garde côtière américaine ainsi que d’autres équipes d’urgence ont commencé à participer à l’opération de sauvetage de l’enfant dès samedi.

L’opération de sauvetage a été interrompue samedi soir et les efforts de récupération du corps de l’enfant ont repris dimanche matin, malgré des conditions qui sont demeurées trop dangereuses.

Les enquêteurs indiquent que trois enfants se trouvaient en bordure du lac Érié samedi après-midi, près de Port Dover, quand deux d’entre eux ont été emportés vers le lac glacé par une vague.

La troisième enfant, une fillette de 10 ans, a couru jusqu’à la route pour demander de l’aide, ce qui a permis de sauver un garçon de 8 ans. Le troisième enfant n’a toutefois pas refait surface.

La police considère l'accident comme une noyade présumée et n’a pas dévoilé l'identité du jeune garçon.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nord de l'Ontario

Accidents et catastrophes