•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rio Tinto maintient sa production malgré le barrage ferroviaire

L'une des entrées du Complexe Jonquière en hiver.

L'un des accès au Complexe Jonquière de Rio Tinto, dans le secteur d'Arvida

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La crise qui secoue le réseau ferroviaire au pays a des répercussions pour la multinationale Rio Tinto, même si le volume de production demeure inchangé.

La fabrication d’aluminium de la compagnie au Saguenay-Lac-Saint-Jean repose en grande partie sur le transport par trains. En raison du barrage, Rio Tinto doit se tourner vers des solutions de rechange pour arriver à ses fins.

Nous travaillons en étroite collaboration avec le gouvernement et les fournisseurs de transport afin de limiter les impacts sur la chaîne d’approvisionnement de l’aluminium en Amérique du Nord, notamment en mettant en place des réseaux logistiques alternatifs, déclare le porte-parole de Rio Tinto, Simon Letendre.

Du côté du syndicat, tant à Arvida qu’à Alma, les représentants confirment qu’il n’y a aucun ralentissement sur les chaînes de production et qu’aucune mise à pied n’a eu lieu.

D’autres entreprises, comme Produits forestiers Résolu, doivent composer avec des retards d’expédition importants. La compagnie indique clairement devoir se tourner vers le camionnage comme moyen de transport.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Industries