•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Peine reportée pour l’ex-militaire Jason Roy Lagacé

Jason Roy-Lagacé et Charles Cantin sortent d'une salle au palais de justice de Chicoutimi.

Jason Roy-Lagacé et son avocat, Charles Cantin

Photo : Radio-Canada

Catherine Paradis

L’ex-militaire Jason Roy Lagacé, reconnu coupable d’agressions sexuelles et de voies de fait armées contre deux ex-conjointes, connaîtra finalement sa peine en juin.

Son avocat, Me Charles Cantin, a demandé un délai de trois mois supplémentaire pour qu’un sexologue examine le dossier avant que le juge ne rende sa décision.

Au palais de justice de Chicoutimi mardi matin, la procureure aux poursuites criminelles et pénales s’est montrée visiblement agacée par ce nouveau délai. Me Karen Inkel soutient que le poids est de plus en plus lourd à porter pour les victimes.

Chaque remise fait en sorte, pour les victimes, qu’on reporte l’issue du dossier, alors oui, ça affecte tout le monde.

Me Karen Inkel, procureure aux poursuites criminelles et pénales

L’avocate rappelle que les victimes sont impatientes de connaître la fin du dossier judiciaire.

Jason Roy Lagacé a été arrêté en 2016 et son procès a eu lieu en juin. Tant la Couronne que la défense ont d’ailleurs porté la cause en appel. Le ministère public conteste l’acquittement de l’ex-militaire sur quatre chefs d’accusation, et la défense remet pour sa part en question sa condamnation.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Justice