•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Budget 2020 : « Nous continuons de mettre les gens au cœur de nos préoccupations »

Plan moyen de Carole James derrière un lutrin sur lequel est collée une affiche où il est écrit en anglais : Une Colombie-Britannique plus forte pour tous.

Carole James présente son troisième budget en tant que ministre des Finances de la Colombie-Britannique le 18 février 2020.

Photo : Radio-Canada / MIKE MCARTHURCBC

Véronica Lê-Huu

Le troisième budget de la ministre des Finances de la Colombie-Britannique, Carole James, met de nouveau l’accent sur les familles et un coût de la vie plus abordable pour les Britanno-Colombiens, mais avec des investissements prudents dans un contexte de croissance économique modérée. Le gouvernement étend notamment la prestation pour enfants, introduit une nouvelle bourse pour les étudiants et taxe les boissons sucrées.

Je suis très fière de ce budget qui continue de mettre les gens au cœur de nos préoccupations, a déclaré d’emblée la ministre.

Dans son discours d’ouverture, Carole James a rappelé que son gouvernement s'était engagé à rendre le coût de la vie plus abordable pour les familles. Élevée dans une famille monoparentale de deux enfants, Carole James, dont la mère a pu retourner aux études, a souligné l’importance de créer des occasions pour tous.

Si les portes avaient été fermées pour ma mère, ma vie aurait assurément été différente.

Carole James, ministre des Finances de la Colombie-Britannique

La ministre a présenté différentes mesures dans son budget, qu’elle qualifie d’équilibré dans une province dont l’économie demeure la plus élevée au Canada.

Famille

Le gouvernement étend dès cette année la prestation non imposable Child Opportunity aux enfants jusqu’à l’âge de 18 ans. La mesure annoncée en 2019, qui visait auparavant les enfants jusqu’à l’âge de 6 ans, sera en place en octobre 2020. Ainsi, les familles d'un enfant recevront jusqu’à 1600 $, les familles de deux enfants, jusqu’à 2600 $, les familles de trois enfants, 3400 $.

« Nous savons que les coûts ne s’arrêtent pas lorsque les enfants atteignent 7 ans », a souligné la ministre.

Le budget ne fait toutefois pas mention du projet de garderie à 10 $ par jour. Actuellement, 28 000 enfants profitent du projet pilote.

Tableau représentant la prestation pour les familles.

Les familles pourront recevoir jusqu'à 3400 $ par an.

Photo : Radio-Canada / Source : Budget C.-B. 2020

Éducation

Le gouvernement ajoute 339 millions de dollars sur trois ans pour l’éducation de la maternelle à la 12e année. Les conseils scolaires, dont le Conseil scolaire francophone, sauront en mars comment ce nouvel investissement sera réparti.

Études postsecondaires

Après avoir éliminé les intérêts sur les prêts étudiants, la province met en place une nouvelle Bourse d’accès à l’éducation britanno-colombienne pour les études postsecondaires dans les établissements publics. Les étudiants à revenu moyen ou faible pourront recevoir jusqu’à 4000 $ pour leurs études, y compris pour les programmes de moins de deux ans comme pour les services de garde. Les sommes commenceront à être versées dès le début des études.

Santé

La province met fin à l’exemption de taxes sur les boissons sucrées. Ainsi, la taxe provinciale de 7 % s’appliquera sur les boissons gazéifiées sucrées artificiellement ou non. La ministre James souligne que cette taxe vise notamment à favoriser la santé des jeunes et va dans le sens de recommandations des professionnels de la santé. « Les recherches montrent que les jeunes de 14 à 18 ans sont les plus grands consommateurs de ces boissons », souligne-t-elle.

Logement

Qualifiée de plus grand défi en Colombie-Britannique, la crise du logement demeure une priorité pour le gouvernement provincial. Carole James a rappelé l’engagement du gouvernement dans la construction de 114 000 logements abordables en 10 ans. De plus, 50 millions de dollars sont investis pour venir en aide aux sans-abri. Par ailleurs, 550 millions de dollars sont alloués aux constructions dans les réserves.

Environnement

La province octroie 419 millions de dollars de plus sur 3 ans au plan Clean BC pour protéger et construire une économie verte. L’investissement comprend des incitatifs pour l’achat de véhicules électriques, la construction de bornes de recharge dans la province et de l’aide pour encourager les entreprises à réduire leurs émissions. La province souhaite encourager la recherche et les projets pour les transports durables. Elle propose notamment une exemption de taxe pour les avions électriques.

Réconciliation

La province réitère son engagement à la réconciliation avec les peuples autochtones. Comme cela a été annoncé en 2019, 3 milliards de dollars en 25 ans, tirés des revenus de l’industrie du jeu, seront versés aux communautés.

Enquête sur le blanchiment d’argent

La province concrétise sa promesse concernant l’enquête sur le blanchiment d’argent : 11 millions de dollars sont alloués à cette enquête.

Impôt sur les revenus élevés

La province augmente les impôts sur les revenus élevés. Ainsi, les contribuables gagnant plus de 220 000 $ verront leur taux d’imposition passer à 20,5 %. Le taux d’imposition est de 16,8 % pour un revenu de 150 000 $. Cette mesure devrait dégager 200 millions de dollars par an, selon la province.

Incendies et urgences

Pour mieux répondre aux incendies et aux urgences, la province investit 65 millions de dollars de plus par année pour gérer les feux de forêt.

La ministre a souligné que ces investissements pour les enfants et l’éducation de même que l’élimination de la prime d’assurance santé (MSP) cette année et les changements annoncés à l’ICBC « remettront des milliers de dollars dans les poches des contribuables ».

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Politique provinciale