•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Écrans canadiens : Song of Names, The Twentieth Century et Antigone en tête des nominations

Un jeune garçon joue du violon.

« Le chant des noms » (The Song of Names), de François Girard

Photo : Courtoisie du TIFF

Radio-Canada

Le réalisateur québécois François Girard récolte neuf nominations avec son film Le chant des noms (The Song of Names). Toutefois, le film n’est en nomination ni pour le meilleur film, ni pour la meilleure réalisation. Ce sont les longs métrages Le vingtième siècle (The Twentieth Century), qui récolte huit nominations, et Antigone, de Sophie Deraspe, nommé sept fois, qui sont finalistes dans les prestigieuses catégories.

Pour le meilleur film, outre Le vingtième siècle et Antigone, les longs métrages Anne at 13 000 ft, The Body Remembers When the World Broke Open et White Lie sont finalistes.

Antigone, qui était le film choisi pour représenter le Canada aux Oscars, est donc le seul film québécois en nomination dans cette catégorie, avec Le vingtième siècle. Un contraste avec l’an dernier, où tous les films finalistes étaient québécois.

La réalisatrice québécoise Sophie Deraspe en entrevue à ICI Ontario.

La réalisatrice québécoise Sophie Deraspe.

Photo : Radio-Canada / Rozenn Nicolle

Cette année, c’est dans la catégorie du meilleur scénario adapté que tous les films en nomination sont québécois : Il pleuvait des oiseaux, Antigone, Répertoire des villes disparues, Kuessipan et Sympathie pour le diable.

Plusieurs autres films québécois se démarquent, dont Il pleuvait des oiseaux, avec six nominations, Kuessipan, et Sympathie pour le diable avec trois nominations chacun, La femme de mon frère et Répertoire des villes disparues avec deux nominations.

Le Québec se démarque également dans les catégories de long métrage documentaire pour Alexandre Le Fou, cité trois fois, Invisible Essence : The Little PrinceCity DreamersHavana, from on high, et Tenir tête.

Les réalisatrices en majorité

Dans la catégorie de la meilleure réalisation, Matthew Rankin pour Le vingtième siècle, ainsi que Yonah Lewis et Calvin Thomas pour White Lie, sont les réalisateurs nommés. Sophie Deraspe pour Antigone, Kazik Radwanski pour Anne at 13 000 ft ainsi qu’Elle-Máijá Tailfeathers et Kathleen Hepburn pour The Body Remembers When the World Broke Open sont les réalisatrices finalistes.

Un homme est devant un ruban rouge. Il y  a un juge derrière lui,

«The Twentieth Century» de Matthew Rankin

Photo : Avec l'autorisation du TIFF

Lors des récentes remises de prix des Oscars et des BAFTA, en Angleterre, l’absence récurrente de réalisatrices finalistes a souvent été critiquée.

Des actrices et acteurs québécois

Dans les catégories des meilleurs acteurs et meilleures actrices, plusieurs noms québécois ressortent. Gilbert Sicotte et Marc-André Grondin sont finalistes dans la catégorie du meilleur acteur, respectivement pour les films Il pleuvait des oiseaux et Mafia inc.

La Montréalaise Nahéma Ricci est finaliste dans la catégorie de la meilleure actrice pour son rôle dans Antigone.

La jeune Antigone (Nahéma Ricci) agenouillée devant une femme, l'air implorant.

« Antigone », de Sophie Deraspe

Photo : ACPAV

Dans la catégorie du meilleur acteur dans un rôle de soutien, Rémy Girard et le jeune Douglas Grégoire sont respectivement finalistes pour Il pleuvait des oiseaux et Kuessipan. Du côté féminin, Larissa Corriveau est en nomination pour Répertoire des villes disparues, Yamie Grégoire pour Kuessipan et Nour Belkhira pour Antigone.

Record de nominations pour Bienvenue à Schitt’s Creek

Du côté de la télévision, c’est la série Bienvenue à Schitt’s Creek (Schitt’s Creek) qui ressort du lot, avec 26 nominations. Un record dans l'histoire des prix Écrans canadiens. Il a déjà été annoncé que l’actuelle sixième saison de cette série serait la dernière. Par ailleurs, la série Anne (Anne With an E), qui a été annulée par CBC, a reçu 17 nominations et Cardinal a 14 nominations.

Les quatre personnes sont assises sur scène et répondent à des questions.

Dan Levy, Catherine O'Hara, Annie Murphy et Eugene Levy de la série canadienne « Bienvenue à Schitt’s Creek», le 13 janvier 2020

Photo : The Associated Press / Richard Shotwell

Parmi les finalistes du Québec, on retrouve entre autres Caroline Dhavernas pour son rôle dans Mary Kills People et la comédienne Karine Vanasse nommée pour son interprétation dans la série Cardinal.

Hommage à Alex Trebek

L’animateur de Jeopardy!, l’Ontarien Alex Trebek, qui souffre d’un cancer, recevra le prix icône de l’Académie.

Alex Trebek en entrevue.

L'animateur de l'émission Jeopardy!, Alex Trebek

Photo : Radio-Canada / Philip Ling

De son côté, l’environnementaliste bien connu David Suzuki recevra également un prix pour l’ensemble de sa carrière. Teena Keeper recevra le Prix Earle Grey pour sa carrière de comédienne et de productrice à la télévision, et on remettra à Dan Levy le Prix Radius pour le rayonnement de sa carrière à l'international.

Le gala des prix Écrans canadiens se tiendra le 29 mars à Toronto.

Les nominations des prix Écrans canadiens

Cinéma

Meilleure réalisation

  • Kazik Radwanski, Anne at 13 000 ft
  • Sophie Deraspe, Antigone 
  • Elle-Máijá Tailfeathers et Kathleen Hepburn, The Body Remembers When the World Broke Open 
  • Matthew Rankin, Le vingtième siècle 
  • Yonah Lewis et Calvin Thomas, White Lie

Meilleur film

  • Anne at 13 000 ft
  • Antigone
  • Le vingtième siècle
  • The Body Remembers When the World Broke Open
  • White Lie

Interprétation masculine dans un premier rôle

  • Gilbert Sicotte, Il pleuvait des oiseaux
  • Ryan McDonald, Black Conflux 
  • Mark O'Brien, Goalie 
  • Marc-André Grondin, Mafia inc. 
  • Dan Beirne, Le vingtième siècle

Interprétation féminine dans un premier rôle

  • Deragh Campbell, Anne at 13 000 ft
  • Nahéma Ricci, Antigone 
  • Elle-Máijá Tailfeathers, The Body Remembers When The World Broke Open 
  • Violet Nelson, The Body Remembers When The World Broke Open 
  • Kacey Rohl, White Lie

Interprétation masculine dans un rôle de soutien

  • Rémy Girard, Il pleuvait des oiseaux
  • Matt Johnson, Anne at 13 000 ft 
  • Andy McQueen, Disappearance at Clifton Hill 
  • Daniel Stern, James vs His Future Self 
  • Douglas Grégoire, Kuessipan

Interprétation féminine dans un rôle de soutien

  • Léanna Chea, 14 jours, 12 nuits
  • Nour Belkhiria, Antigone 
  • Larissa Corriveau, Répertoire des villes disparues
  • Alison Midstokke, Happy Face 
  • Yamie Grégoire, Kuessipan

Prix du meilleur premier film John Dunning

  • Black Conflux, Nicole Dorsey
  • Mad Dog Labine, Jonathan Beaulieu-Cyr, Renaud Lessard 
  • Murmur, Heather Young 
  • Sympathie pour le diable, Guillaume De Fontenay
  • The Twentieth Century, Matthew Rankin

Meilleure adaptation 

  • Louise Archambault, Il pleuvait des oiseaux
  • Sophie Deraspe, Antigone 
  • Denis Côté, Répertoire des villes disparues
  • Myriam Verreault et Naomi Fontaine, Kuessipan 
  • Guillaume De Fontenay, Guillaume Vigneault et Jean Barbe, Sympathie pour le diable

Meilleur scénario original

  • Jonas Chernick et Jeremy LaLonde, James vs His Future Self 
  • Anne Émond, Jeune Juliette 
  • Kathleen Hepburn et Elle-Máijá Tailfeathers, The Body Remembers When the World Broke Open 
  • Matthew Rankin, Le vingtième siècle 
  • Yonah Lewis et Calvin Thomas, White Lie

Meilleur long métrage documentaire 

  • Alexandre le fou, Pedro Pires 
  • If You Could Read My Mind, Martha Kehoe, Joan Tosoni, John Brunton, John Murray, Gary Slaight et Allan Slaight 
  • Invisible Essence: The Little Prince, Gordon Henderson, Michael A. Levine, Michel St. Cyr, Guy Villenueve, Stuart Henderson, Jake Yanowski, Mathieu Amadei et Charles Officer 
  • nîpawistamâsowin: We Will Stand Up, Tasha Hubbard, George Hupka, Jon Montes, Bonnie Thompson, Kathy Avrich-Johnson, David Christensen,et Janice Dawe 
  • Prey, Matt Gallagher et Cornelia Principe

Meilleur montage

  • Wiebke von Carolsfeld, An Audience of Chairs 
  • Geoffrey Boulangé et Sophie Deraspe, Antigone 
  • Cam McLauchlin, Disappearance at Clifton Hill 
  • Simone Smith, Goalie 
  • Lara Johnston, Mouthpiece

Meilleures images

  • Josée Deshaies, La femme de mon frère
  • Greg Middleton, American Woman
  • Catherine Lutes, Disappearance at Clifton Hill
  • Brendan Steacy, Lucky Day
  • Norm Li, The Body Remembers When the World Broke Open

Meilleure direction artistique

  • Jennifer Morden et Danny Haeberlin, Riots Girls
  • Chris Crane, Run this town
  • Marian Wihak, Stand!
  • François Séguin et Pierre Perrault, Le chant des noms
  • Dany Boivin, Le vingtième siècle

Meilleurs costumes

  • Patricia McNeil, La femme de mon frère
  • Marissa Schwartz, Mara Zigler, American Woman 
  • Caroline Poirier, Il pleuvait des oiseaux 
  • Anne Dixon, The Song of Names 
  • Patricia McNeil, The Twentieth Century

Meilleurs maquillages

  • Candice Ornstein, American Woman 
  • Randy Daudlin, Goalie 
  • Boulet Brandi, Chris Bridges, Riot Girls 
  • Emily O'Quinn, Steve Newburn, Neil Morrill, Run This Town 
  • Fanny Vachon, The Song of Names

Meilleures coiffures

  • Peggy Kyriakidou, American Woman 
  • Dann Campbell, Riot Girls 
  • Nathan Rival, The Kindness of Strangers 
  • Michelle Coté, Péter Gyongyosi, Erzsébet Racz, The Song of Names 
  • Nermin Grbic, The Twentieth Century

Meilleurs effets visuels

  • Sam Javanrouh, Helen Thach, Astronaut 
  • Adam Jewett, Steve Ramone, Michelle Brennan, Tim Sibley, Aneesh Bhatnager, Saikrishna (‘Sai’) Aleti, Peter Giliberti, Alex Basso, Arminus Billones, Marshall Lau, Brotherhood 
  • Steven Sangster, Road to the Lemon Grove 
  • Benoît Brière, Kinga Sabela, Sympathie pour le diable
  • Marc-Antoine Rousseau, The Song of Names

Meilleur son d’ensemble

  • Jean Camden, Sylvain Bellemare, Bernard Gariépy Strobl, Stéphane Larivière, Il pleuvait des oiseaux
  • Stéphane Bergeron, Antigone 
  • David Ottier, Matt Chan, Graham Rogers, Goalie 
  • Gavin Fernandes, Normand Lapierre, Jouliks 
  • Claude La Haye, Bernard Gariépy Strobl, Mark Appleby, Daniel Bisson, The Song of Names 

Meilleur montage sonore

  • Paul Germann, Claire Dobson, John Sievert, Jason Charbonneau, Randy Wilson, Disappearance at Clifton Hill 
  • Krystin Hunter, Brent Pickett, Paul Germann, Goro Koyama, Sandra Fox, Goalie Dashen Naidoo, Tyler Whitham, Stephen Barden, Scott Donald, Nelson Ferreira, Lucky Day 
  • Nelson Ferreira, Dashen Naidoo, J.R. Fountain, Dustin Harris, Run This Town Francine Poirier, Michel B. Bordeleau, Claude Beaugrand, Raymond Legault, Lise Wedlock, Natalie Fleurant, The Song of Names

Meilleure musique originale

  • Ian LeFeuvre, Stephen Krecklo, James vs His Future Self 
  • Robert Carli, Lie Exposed 
  • Peter Chapman, Riot Girls 
  • Andrew Lockington, The Kindness of Strangers 
  • Howard Shore, The Song of Names

Meilleure chanson originale

  • Bramwell Tovey, Richard Bell, Brotherhood, “I’ve Got a Big One”
  • Ian LeFeuvre, James vs His Future Self, “Travel Through”
  • Peter Chapman, Leslie Seaforth (More Or Les), Riot Girls, “We Run The World”
  • Howard Shore, The Song of Names, “The Song of Names (Cantor Prayer)”

Meilleur court métrage documentaire

  • Acadiana, Guillaume Fournier, Samuel Matteau, Yannick Nolin, Jean-Pierre Vezina Gun Killers, Jason Young, Rohan Fernando, Annette Clarke 
  • No Crying at the Dinner Table, Carol Nguyen, Aziz Zoromba 
  • Now is the Time, Christopher Auchter, Selwyn Jacob, Shirley Vercruysse 
  • Take Me to Prom, Andrew Moir

Meilleur court métrage de fiction

  • Forêt Noire, Jean-Marc E. Roy, Philippe David Gagné, Julie Groleau
  • Juste moi et toi, Sandrine Brodeur-Desrosiers, Johannie Deschambault 
  • Kinship, Jorge Camarotti 
  • Mon Boy, Sarah Pellerin, Fanny-Laure Malo, Annie-Claude Quirion 
  • Pick, Alicia K. Harris

Meilleur court métrage d’animation

  • Docking, Trevor Anderson, Alyson Richards
  • Giant Bear | ᓇᓄᕐᓗᒃ, Neil Christopher, Daniel Gies, Emily Paige 
  • Pinch, Diego Maclean 
  • Shannon Amen, Chris Dainty, Maral Mohammadian, Michael Fukushima 
  • Uncle Thomas: Accounting for the Days, Regina Pessoa, Abi Feijó, Julie Roy, Reginald de Guillebon

Les principales catégories en télévision

Meilleure série dramatique 

  • Anne with an E
  • Cardinal 
  • Coroner
  • Mary Kills People
  • Vikings

Meilleure comédie

  • Jann
  • Kim's Convenience
  • Letterkenny
  • Bienvenue à Schitt’s Creek 
  • Workin' Moms 

Meilleur acteur dans un premier rôle, série dramatique

  • Peter Mooney, Burden of Truth
  • Billy Campbell, Cardinal 
  • Jerry O’Connell, Carter 
  • Roger Cross, Coroner 
  • Shawn Doyle, Unspeakable 

Meilleure actrice dans un premier rôle, série dramatique 

  • Amybeth McNulty, Anne With An E 
  • Karine Vanasse, Cardinal 
  • Serinda Swan, Coroner 
  • Lauren Lee Smith, Frankie Drake Mysteries 
  • Caroline Dhavernas, Mary Kills People Global 

Meilleur acteur dans un premier rôle, comédie 

  • Paul Sun-Hyung, Kim's Convenience 
  • Jared Keeso, Lee Letterkenny 
  • Jason Priestley, Private Eyes 
  • Daniel Levy, Bienvenue à Schitt’s Creek 
  • Eugene Levy, Bienvenue à Schitt’s Creek 

Meilleure actrice dans un premier rôle, comédie

  • Jann Arden, Jann
  • Jean Yoon, Kim's Convenience
  • Michelle Mylett, Letterkenny
  • Annie Murphy, Bienvenue à Schitt’s Creek 
  • Catherine O'Hara, Bienvenue à Schitt’s Creek 
Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Cinéma

Arts