•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

VIA Rail : reprise du service jeudi entre Québec, Montréal et Ottawa

Panneau indicateur de la gare centrale de Montréal.

Tous les départs et arrivées affichaient « annulé », vendredi, à la Gare centrale de Montréal.

Photo : La Presse canadienne / Ryan Remiorz

Radio-Canada

Le service de trains de passagers de VIA Rail devrait reprendre partiellement, jeudi, dans le corridor Québec-Montréal-Ottawa.

VIA Rail a annoncé mardi avoir été avisée par le Canadien National (CN) que le service serait autorisé à partiellement reprendre entre les trois villes. La voie ferrée qu’emprunte VIA dans ce couloir appartient au CN.

Seul le service des trains opérant sur l’intégralité du trajet entre Québec et Ottawa reprendra, a précisé Marie-Anna Murat, directrice des communications de VIA Rail, dans un courriel.

Les trains qui reprendront le service sont ceux qui portent les numéros 22, 24, 26 et 28 en partance d’Ottawa et les numéros 33, 35, 37 et 39 en partance de Québec.

Toutes les réservations actuelles sur ces segments sont confirmées, a noté Mme Murat. Elle a aussi mentionné que l’entreprise communiquerait directement avec les passagers concernés et uniquement avec eux.

Le service reste suspendu sur les autres lignes du transporteur à l’exception des corridors Sudbury-White River (CP Rail) et Churchill-The Pas (Hudson Bay Railway), jusqu’à nouvel ordre.

Nous encourageons toutes les parties impliquées à poursuivre leurs efforts en vue d’une résolution pacifique, a souligné la porte-parole de VIA, en référence aux manifestants autochtones qui bloquent la voie principale du CN depuis deux semaines, notamment en Ontario.

Ces blocages ont entraîné l’annulation de centaines de départs de trains de passagers et de marchandises.

Depuis le début du blocage, VIA Rail a dû annuler 470 départs, a fait savoir l'entreprise mardi matin. VIA Rail propose normalement près de 500 départs chaque semaine au Canada.

Le premier ministre Justin Trudeau, qui a discuté avec les membres du Groupe d’intervention en cas d’incident de son gouvernement, lundi, doit prendre la parole aux Communes mardi matin pour faire le point sur la situation.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Transports

Société