•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Accusation de voies de faits contre la cheffe de Lac-Simon

Une femme parle à la caméra en entrevue.

Adrienne Jérôme, cheffe de la communauté de Lac-Simon (archives)

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La cheffe de la communauté de Lac-Simon, Adrienne Jérôme, fait face à une accusation de voies de fait.

Les faits qui lui sont reprochés, dont on ignore la nature, remontent au 26 avril 2019, à Lac-Simon. La victime présumée est un enfant de huit ans.

Le crime dont est accusée Adrienne Jérôme est une infraction punissable sur déclaration de culpabilité par procédure sommaire, soit d'une gravité inférieure aux crimes qui se retrouvent dans le Code criminel.

Adrienne Jérôme avait comparu une première fois en novembre dernier. Son dossier était de retour au palais de justice de Val-d'Or lundi matin, mais la cause a été reportée au 16 mars prochain.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Abitibi–Témiscamingue

Justice et faits divers