•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des manifestants ont bloqué le pont des Mille-Îles entre le Canada et les États-Unis

Des manifestants avec des banderoles

Une quarantaine de manifestants ont bloqué la circulation sur le pont pendant quelques heures.

Photo : @tegan4618/Twitter

Radio-Canada

Une quarantaine de manifestants s'étaient rassemblés en fin de matinée lundi sur le pont des Mille-Îles dans l'Est de l'Ontario en soutien avec les revendications de membres de la nation Wet'suwet'en en Colombie-Britannique.

La Police provinciale de l'Ontario (PPO), qui avait été appelée sur les lieux vers 11 h 40, a indiqué qu'ils se sont dispersés vers 15 h 20 et que la circulation a alors pu reprendre progressivement sur le pont.

Une porte-parole, la sergente Cynthia Savard, a précisé que les manifestants étaient alignés avec la manifestation de Tyendinaga, où les Mohawks protestent déjà en solidarité avec les Wet'suwet'en et empêchent la circulation des trains près de Belleville en Ontario depuis 12 jours.

Les Mohawks de Tyendinaga ont affirmé que même si les personnes qui ont bloqué le pont des Mille-Îles ne font pas partie de leur groupe, les deux initiatives sont liées.

Des agents de l'unité de liaison provinciale de la police s'étaient rendus sur place, mais n'avaient pas échangé avec les manifestants, s'assurant seulement que le rassemblement se poursuive sans heurts, selon Cynthia Savard.

Notre but principal est de préserver la paix et la sécurité pour toutes les personnes impliquées, a dit la porte-parole. Nous respectons la liberté d’expression et nous assurons que la manifestation reste pacifique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Autochtones