•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Journée du patrimoine en Nouvelle-Écosse : Africville mis à l’honneur

Une photo d'archives datant de 1965.

Photo d'Africville en 1965, quelques années avant sa destruction par la Ville d'Halifax.

Photo : Nova Scotia Archives

Radio-Canada

L’année 2020 marque le 10e anniversaire des excuses officielles de la ville d’Halifax à l’égard de la communauté d’Africville. En cette Journée du patrimoine, ce lieu historique, d'une grande importance pour la communauté afro-néo-écossaise, est mis à l’honneur.

La Journée du patrimoine de la Nouvelle-Écosse de 2020 met à l'honneur l'histoire d'Africville. Dans les années 1960, la Ville d'Halifax a exproprié la communauté afro-néo-écossaise habitant le quartier et à rasé le secteur, poussant des centaines de gens à se reloger.

Ce n’est que quelques décennies plus tard, en 2010, qu'Halifax a formellement présenté ses excuses aux familles afro-néo-écossaises qui ont perdu leurs foyers et leur communauté.

C'est ces tristes événements que commémorent les cérémonies.

Africville Museum.

Le Musée d'Africville se trouve à l'endroit où la communauté était située, dans un bâtiment qui est une réplique de l'église que ses habitants fréquentaient.

Photo : Radio-Canada / CBC/Robert Short

Pour la directrice générale du musée d’Africville, l’histoire de cette communauté doit être racontée.

Ça fait partie de l’histoire canadienne. Ça ne fait pas si longtemps que ça s’est produit.

Juanita Peters, directrice générale du musée d’Africville

Mme Peters s’est dite enchantée lorsqu'elle a appris que la Journée du patrimoine de 2020 serait consacrée à honorer l’histoire de la communauté d’Africville.

Il y a tellement à dire, c’est une histoire tellement riche. Il y a tellement de choses à développer pour l’avenir, explique-t-elle.

Célébrer une communauté

Les gens sont invités à se rassembler sur les lieux de l’ancien site d’établissement de la communauté pour une journée de célébration et de commémoration. Des activités sont prévues, du chocolat chaud et des sandwichs seront servis.

Des commémorations se dérouleront aussi à l’aéroport international Stanfield d’Halifax où une autre cérémonie mettra en valeur l’installation commémorative d’Africville, installée dans le terminal de l'aéroport l’an passé.

C’est une célébration de notre communauté, une célébration de la diversité de la population d’Halifax.

Juanita Peters, directrice générale du musée d’Africville

La Journée du patrimoine célèbre cette année une page sombre de l'histoire de la Nouvelle-Écosse selon Mme Peters.

Pour elle, c'est une façon de reconnaître ce qui s'est passé et d'ainsi pouvoir entamer un dialogue pour comprendre ce qu'on peut faire pour l'avenir.

Avec les renseignements de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouvelle-Écosse

Histoire