•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cirque du Soleil : la Caisse de dépôt rachète la part de Guy Laliberté

Le fondateur du géant montréalais du divertissement dit être heureux de céder sa participation de 10 % à des intérêts québécois.

Le personnage de la mouche lève les bras en l'air, sous le regard attentif d'un groupe de personnages.

Le spectacle OVO du Cirque du soleil sur la scène du Royal Albert Hall de Londres.

Photo : Justin Goff

Radio-Canada

La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) augmente sa participation dans le Cirque du Soleil en rachetant la part de son fondateur, Guy Laliberté.

Grâce à cette transaction, le bas de laine des Québécois détient désormais 20 % du Groupe Cirque du Soleil, soit deux fois plus qu'auparavant.

Dans un communiqué publié lundi matin, la CDPQ précise que M. Laliberté restera impliqué dans le processus créatif de l'entreprise et qu'il y conserve des intérêts économiques.

Je suis heureux de céder ma participation dans le Cirque, que j'ai fondé il y a 35 ans, à des intérêts québécois, indique M. Laliberté, qui demeure président de la fondation One Drop et de la compagnie Lune Rouge.

Je continuerai [...] à soutenir et à contribuer au rayonnement de l'industrie du divertissement au Québec via mes autres projets.

Guy Laliberté, fondateur du Cirque du Soleil

Le président et chef de la direction du Groupe Cirque du Soleil, Daniel Lamarre, soutient pour sa part que le maintien de l'actionnariat québécois dans l'entreprise constitue une excellente nouvelle.

Nous sommes heureux de renforcer notre présence dans l’actionnariat du Cirque du Soleil, une marque emblématique du divertissement reconnue à travers le monde, assure le nouveau président et chef de la direction de la CDPQ, Charles Émond.

La Caisse entend continuer d’appuyer le Cirque dans ses projets de développement qui font rayonner la créativité et l’expertise des Québécois, et ce, depuis plusieurs décennies, a-t-il ajouté.

Les autres actionnaires du Groupe Cirque du Soleil, dont le siège social est à Montréal, sont le fonds américain TPG Capital (60 %), et le fonds chinois Fosun (20 %).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Industrie culturelle

Économie