•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À Yellowknife, le Festival d’hiver Snowking célébrera ses 25 ans

Sous un ciel bleu, des gens sont debout à côté du château de neige du Festival d'hiver Snowking.

Une photo d'archives du château de neige du Festival d'hiver Snowking à Yellowknife

Photo : Radio-Canada / Philippe Moulier

Radio-Canada

Le Festival d’hiver Snowking sera lancé le samedi 29 février à Yellowknife, et les organisateurs espèrent que le temps restera assez froid tout au long du mois de mars.

Il s’agit de s’assurer que son château de neige peut accueillir les visiteurs jusqu'au 28 mars, ce qui n’a pas été le cas en 2019 lorsqu’il a fallu clore les activités deux semaines plus tôt que prévu.

Le château avait pris l’eau en raison de températures clémentes, ce qui avait déçu la communauté qui attend avec impatience ce rassemblement hivernal annuel qui en est à sa 25e édition.

« C’est du travail [de construire le château], explique Laura Bush, porte-parole du festival. Nos équipes s’y consacrent sept jours sur sept, du 1er janvier jusqu’à sa date d’ouverture. »

Par mesure de précaution, dit-elle, l’orientation de la structure de glace sera différente des années précédentes afin de réduire sa fonte provoquée par les rayonnements du soleil.

Le groupe PUP de Toronto

Des dizaines de musiciens joueront au festival, notamment le groupe punk PUP de Toronto. Il y aura aussi un groupe country de Regina, Brian Sklar and the Tex Pistols, un autre au son semblable qui est originaire du Yukon, The Swinging Pines, et des artistes des Territoires du Nord-Ouest comme Leela Gilday et Wesley Hardisty.

Avec les informations de Loren McGinnis et Sidney Cohen

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Grand-Nord

Fêtes et réceptions