•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Face à une année record de grippe, un appel à la vaccination est lancé

Gros plan sur le bras d'une personne qui se fait vacciner.

Le vaccin serait le bon choix pour prévenir la grippe.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Poudrier

Radio-Canada

Avec 1100 cas de grippe déclarés à ce jour, la saison 2019-2020 est en voie de battre le record de la plus forte saison des mouchoirs.

Le Kamouraska se démarque nettement, remarque le directeur de la Santé publique du CISSS du Bas-Saint-Laurent, Dr Sylvain Leduc.

C'est pour ça qu'on s'est dit qu'il était important de rappeler la possibilité, particulièrement pour les gens qui sont à risque de faire des complications, qu'il nous reste encore des vaccins.

Le docteur Sylvain Leduc.

Le directeur de la santé publique au Bas-Saint-Laurent, Dr Sylvain Leduc

Photo : Radio-Canada / Ariane Perron-Langlois

Semaine après semaine, le nombre de cas de grippe rapportés par les services de santé de la région dépasse celui des cinq dernières années. Si la tendance se maintient, le record de la saison 2017-2018, avec 1350 cas, sera battu.

C'est une année difficile pour la province en général, mais le Bas-Saint-Laurent constitue un foyer de contagion particulièrement virulent. L'amplitude de cette saison grippale s'explique par la présence de plusieurs souches actives simultanément.

Des doses encore disponibles

Le Dr Leduc rappelle à la population que des doses de vaccin contre la grippe sont encore disponibles dans les centres de santé publics, afin d'endiguer la propagation actuelle.

Gros plan sur une seringue.

Des doses de vaccin contre la grippe sont encore disponibles au Bas-Saint-Laurent.

Photo : Radio-Canada / Robert Short

Puisque la saison grippale, qui se termine d'ordinaire en avril, pourrait se prolonger en raison de sa virulence actuelle, le vaccin pourrait être utile pour encore plusieurs mois cette année.

Critères de gratuité pour recevoir un vaccin contre la grippe

La vaccination est recommandée et offerte gratuitement aux personnes suivantes  :

  • personnes de 6 mois et plus atteintes de certaines maladies chroniques;
  • femmes enceintes au 2e ou 3e trimestre de leur grossesse;
  • personnes âgées de 75 ans et plus;
  • proches qui habitent sous le même toit qu’un enfant de moins de 6 mois ou que d’une personne faisant partie des groupes susmentionnés, ainsi que leurs aidants naturels;
  • travailleurs de la santé.

La vaccination est aussi offerte gratuitement aux enfants de 6 à 23 mois ainsi qu'aux personnes âgées de 60 à 74 ans.

Une fois le vaccin reçu, la réponse immunitaire de l'hôte se développe dans les deux semaines qui suivent. Le vaccin ne peut pas provoquer une grippe.

La durée de vie de l'immunité dure environ une année. Cette immunité ne garantit pas l'impossibilité d'attraper la grippe, puisqu'elle cible une souche en particulier.

Pour demander un vaccin, il suffit de contacter le CLSC à proximité qui offre ce service.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Bas-Saint-Laurent

Santé publique