•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les grands maux et les grands mirages de Mathieu Gotti

Chevreuil et ses bidons de Mathieu Gotti

Photo : Zone 3 / Mathieu Gotti

Laurence Royer

Le Musée du Bas-Saint-Laurent à Rivière-du-Loup reçoit l’exposition Aux grands maux, les grands mirages du sculpteur Mathieu Gotti. Avec ses œuvres, Mathieu Gotti veut faire réfléchir les gens sur des questions sociales et environnementales.

Au quotidien, les gens s’efforcent de trouver des solutions pour toutes sortes de problèmes. Toutefois, la solution qu’ils choisissent n’est pas toujours la bonne. C’est la prémisse qui a mené Mathieu Gotti à créer son exposition Aux grands maux, les grands mirages.

Les camps de réfugiés, les espèces menacées et les changements climatiques sont notamment au cœur de ses créations.

Les grands maux, ce sont les problèmes auxquels la société fait face, comme l’utilisation des ressources de la planète. Les grands mirages, ce sont les solutions boiteuses qui sont proposées pour régler ces problèmes.

L’idée du mirage, c’est une illusion d’optique. On pense que c’est une vérité, alors que ça s’avère à être éphémère.

Mathieu Gotti, sculpteur
Le sculpteur Mathieu Gotti accorde une entrevue à la caméra.

Le sculpteur Mathieu Gotti

Photo : Radio-Canada

Mathieu Gotti réfléchit à ce thème et à ses œuvres depuis plus de deux ans, mais certaines de ses sculptures ont été terminées juste avant l’exposition.

D’autres œuvres exposées, comme le loup, ont été réalisées dans un autre contexte et récupérées pour l’exposition.

J’avais besoin de maturer cette sculpture-là.

Mathieu Gotti, sculpteur
Un loup en or avec des têtes de mort autour.

La sculpture de loup de Mathieu Gotti

Photo : Radio-Canada

D’autres œuvres exposées se sont imposées d’elles-mêmes. Dès le début du projet, Mathieu Gotti savait qu’il voulait créer un rhinocéros.

J’étais en train d’écrire un projet d’exposition avec le rhinocéros, dit-il. J’avais le gout de le faire et quelques jours après, j’ai appris que l’espèce des rhinocéros blancs du nord disparaissait.

Un singe en tenue de sauveteur. Il est entouré de bananes. Un rhinocéros couché en arrière-plan.

Mathieu Gotti tenait à intégrer la sculpture d'un rhinocéros à son exposition.

Photo : Radio-Canada

Avec son exposition, Mathieu Gotti veut faire réfléchir le public.

Ça donne des compositions et je donne ça au public. Amusez-vous, analysez ça! Je donne le moins d’informations possible pour que chacun puisse réfléchir par eux même pour trouver les solutions. J’aime l’intelligence des gens.

L’exposition Aux grands maux, les grands mirages sera présentée au Musée du Bas-Saint-Laurent à Rivière-du-Loup jusqu’à la fin du mois de mars.

Avec les informations de Nadia Ross

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Bas-Saint-Laurent

Sculpture