•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Danger de mort » au Royaume-Uni, frappé par la tempête Dennis

Des sauveteurs transportent des gens dans des canots gonflables.

Des équipes de sauvetage évacuent des résidents de Nantgarw dans le sud du pays de Galles.

Photo : Getty Images / Geoff Caddick

Agence France-Presse

Pluies torrentielles, vents violents : la tempête Dennis a balayé dimanche le Royaume-Uni, clouant au sol des centaines d'avions pendant que l'armée est mobilisée et le sud du Pays de Galles en alerte rouge, la météo y présentant un « danger de mort ».

Dimanche midi, le pays battait son record du plus grand nombre d'alertes et d'avertissements en cours contre les inondations jamais enregistrés en Angleterre à ce jour, a indiqué un directeur de l'Agence environnementale (EA) dans un tweet, en dénombrant 594.

Elles s'étendent sur une zone allant du sud de l'Écosse aux Cornouailles (sud-ouest de l'Angleterre), après que plusieurs rivières sont entrées en forte crue. À Aberdaron, dans le sud du pays de Galles, des vents de plus de 145 km/h ont été enregistrés.

Vue aérienne du village inondé de Crickhowell.

Le village de Crickhowell a été inondé après le débordement de la rivière Usk.

Photo : Getty Images / Christopher Furlong

Plusieurs centaines de vols à destination ou au départ de l'ensemble du Royaume-Uni sont cloués au sol, ont annoncé les compagnies British Airways et EasyJet. Samedi déjà, 230 vols EasyJet avaient été annulés. Le service ferroviaire a aussi été suspendu dans le sud du pays de Galles, en raison de la présence d'eau sur les voies.

L'Institut météorologique britannique (MET) a placé dimanche matin le sud du pays de Galles en alerte rouge, le niveau d'alerte le plus élevé, à cause des fortes pluies liées à la tempête Dennis. Une première concernant les pluies depuis décembre 2015.

Une alerte rouge équivaut à des conditions météorologiques dangereuses présentant un danger de mort, des risques de perturbations dans l'approvisionnement en énergie et des dommages aux infrastructures.

Un chien est secouru d'une inondation par un membre des services de secours dans un village du sud du pays de Galles, au Royaume-Uni.

Le sud du pays de Galles est particulièrement touché par d'importantes précipitations.

Photo : Getty Images / Geoff Caddick

Nous exhortons les gens à faire attention et à prendre leurs dispositions pour être en sécurité, a déclaré Jeremy Parr, responsable de la gestion des risques d'inondations au sein de l'organisme gouvernemental gallois chargé des ressources naturelles.

Au barrage de Cray Reservoir, dans le sud du pays de Galles, il est tombé 132,8 mm de pluie entre samedi matin 7 h et dimanche matin 8 h, soit l'équivalent de plus d'un mois de précipitations sur cette région (110,8 mm en moyenne en février), détaille le MET sur son site internet.

Des militaires déployés

À la frontière entre l'Écosse et l'Angleterre, l'Agence écossaise de protection de l'environnement (SEPA) a prié les habitants de quitter leur logement. D'autres évacuations sont en cours, notamment dans le village gallois de Skenfrith, a indiqué dimanche la police du Gwent sur son compte Twitter. Elle a lancé aussi un appel à témoins pour un homme disparu samedi, sans dire pour autant si cela était lié à la tempête.

Un secouriste porte une femme sur son épaule.

Des citoyens sont évacués dans le sud du pays de Galles avant l'arrivée de la tempête Dennis.

Photo : Getty Images / Geoff Caddick

Une autre disparition a été signalée à Brighton, où la police recherche activement une jeune femme d'une vingtaine d'années, qui a été aperçue entrant dans l'eau dimanche vers 2 h 45.

Deux corps ont été repêchés très tôt samedi matin au large de la côte sud de l'Angleterre, dans une mer agitée, au début de la tempête. Il n'est pas encore établi si les circonstances de ces décès sont liées à la tempête Dennis.

Samedi, le ministère de la Défense a déployé l'armée dans le West Yorkshire, une zone dans le nord de l'Angleterre durement touchée le weekend précédent par les inondations liées à la tempête Ciara.

Plusieurs compétitions sportives prévues dimanche, dont la Coupe d'Angleterre féminine de football, des matchs de rugby et des courses de chevaux, ont été annulées.

La situation restera complexe dimanche après-midi dans les régions du sud du Royaume-Uni, où des pluies fortes et persistantes se déplaceront lentement vers l'est, a indiqué le MET sur son compte Twitter à 11 h 48, prévoyant partout ailleurs un mélange de soleil et d'averses violentes, avec des épisodes très venteux dans le nord et l'ouest du pays.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !