•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les travailleurs forestiers entérinent leur accord avec Western Forest Products

Du bois d'œuvre.

Les travailleurs avaient cessé de travailler le 1er juillet 2019.

Photo : La Presse canadienne / Jacques Boissinot

Radio-Canada

Plus de 3000 travailleurs forestiers de l’île de Vancouver retourneront à leurs postes après avoir voté pour l’entente de principe signée lundi avec la société Western Forest Products.

Les travailleurs syndiqués, qui avaient quitté leur poste le 1er juillet, ont été 81,9 % à approuver l’entente de principe samedi.

Ils obtiennent entre autres une hausse de salaire de 12 % sur 4,3 ans, une meilleure assurance maladie, une assurance vie renforcée et un paiement pour des chaussures de sécurité.

Le Syndicat des Métallos affirme qu’il n’a fait aucune concession à l’employeur. « Cela a été un long combat pour un accord juste », déclare Brian Bulter, président de la section locale 1-1937.

Les anciens grévistes devraient reprendre le travail progressivement mardi dans six usines de la compagnie Western Forest Products qui sont réparties sur l’île de Vancouver.

Avec des informations d'Adrien Blanc

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !