•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Timmins vibre au rythme du hockey pour la Coupe Mushkegowuk

De jeunes joueurs et joueuses de hockey sont agenouillés sur la glace au centre de l’aréna.

Dans la victoire comme dans la défaite, les deux équipes s'alignent sur la ligne bleue après leurs matchs pour se féliciter.

Photo : Radio-Canada / Raphaël Guillemette

Radio-Canada

La ville de Timmins vibre au rythme du hockey cette fin de semaine à l'occasion d'un grand tournoi amateur pour les jeunes des communautés autochtones du nord de l'Ontario et du Québec.

Ce n'est pas facile de trouver une chambre d'hôtel ce week-end à Timmins. Tout est pratiquement complet.

La ville accueille près de 3000 membres des communautés autochtones du Nord de l'Ontario et du Québec pour la 13e Coupe Mushkegowuk.

Des jeunes hockeyeurs et hockeyeuses écoutent un homme qui semble leur donner des conseils.

Des jeunes joueurs de l'équipe de hockey Thunder Chiefs de la Première Nation Moose Cree de la communauté de Moose Factory.

Photo : Radio-Canada / Raphaël Guillemette

La compétition offre une occasion unique aux jeunes des Premières Nations d'enfiler les patins et de prendre du plaisir à se mesurer à des joueurs du Québec et d'ailleurs en Ontario.

Certains d'entre eux avaient encore très peu voyagé avant cette fin de semaine.

Un homme avec une casquette regarde un match de hockey de jeunes amateurs.

Doug Cheechoo assure la direction de la Coupe Mushkegowuk depuis trois ans, à Timmins.

Photo : Radio-Canada / Raphaël Guillemette

Une équipe du nord du Québec a même fait jusqu'à 15 heures de route pour prendre part au tournoi, à Timmins.

Le coordonnateur du tournoi, Doug Cheechoo, est d'avis que ce sont des tournois comme celui-là qui forment la jeunesse autochtone du Canada.

Deux hommes dans un café.

Le coordonnateur de l'événement, Doug Cheechoo (droite), en compagnie de son père, George.

Photo : Radio-Canada / Raphaël Guillemette

Son neveu Jonathan Cheechoo, qui a joué dans la Ligue nationale de hockey, a profité d'initiatives comme celles-là au tout début de sa carrière.

Une équipe de jeunes joueurs et joueuses de hockey posent dans un vestiaire.

Un tournoi comme la Coupe Mushkegowuk est une rare occasion pour de nombreuses équipes autochtones de se frotter à de la concurrence du Québec et d'ailleurs en Ontario.

Photo : Radio-Canada / Raphaël Guillemette

Avec les informations de Raphaël Guillemette

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nord de l'Ontario

Hockey