•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« On est bafoué à chaque fois » : des autochtones de Québec soutiennent Wet'suwet’en

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Sushan Bacon était entourée d'une centaine de manifestants en soutien à Wet'suwet'en, samedi.

Sushan Bacon était entourée d'une centaine de manifestants en soutien à Wet'suwet'en, samedi.

Photo : Radio-Canada / Hadi Hassin

Radio-Canada

Une centaine de personnes se sont rassemblées devant l’Assemblée nationale pour démonter leur soutien à la nation Wet'suwet'en, en Colombie-Britannique, samedi.

Depuis 10 jours, des manifestants bloquent la circulation ferroviaire à différents endroits au pays pour démontrer leur appui aux chefs héréditaires de la nation qui s'oppose à un projet gazier en Colombie-Britannique.

Je voulais rassembler des autochtones de la ville de Québec, a martelé Shushan Bacon, une militante innue

Leur situation [En Colombie-Britannique] ressemble carrément à la nôtre. On est bafoué à chaque fois. On s’attaque à nos droits, à notre culture à ce que nous sommes. D’une génération à l’autre, on s’est fait avoir. Il faut qu’on parle, il faut qu’on se lève. On dit non. C’est assez, croit la mère de famille.

Elle espère qu’avec les perturbations en cours, le gouvernement fédéral entendra le cri du coeur des Autochtones. Mes grands-parents étaient des nomades. On est rendu sédentaire. On souffre. Puis là, on nous arrache qui nous sommes.

Le député solidaire de Jean-Lesage, Sol Zanetti a offert son appui aux personnes présentes. Il n'a pas voulu dénoncer les méthodes des manifestants qui bloquent les trains.

Ce qui se passe, c’est inacceptable. Le Canada est en train de faire n’importe quoi pour exporter le pétrole et développer l’industrie des hydrocarbures au moment où la planète est dans une crise des changements climatiques.

Conséquences

Le ministre de l’Énergie du Québec, Jonatan Julien, dit suivre de très près la situation. Il a rencontré cette semaine des membres de l’industrie du propane.

Le gouvernement dit avoir débuté le rationnement, notamment pour l’industrie agricole. On souhaite que la situation se régularise le plus rapidement possible. On a des réserves pour environ cinq jours, rappelle le ministre.

Les manifestants mohawks de Tyendinaga rencontrent le ministre des Services aux Autochtones, Marc Miller, depuis samedi matin, à l'endroit même où ils manifestent depuis une dizaine de jours, près de voies ferrées à proximité de Belleville, en Ontario.

Un drapeau Mohawk flottant dans les airs sur le camp des manifestants Mohawk de Tyendinaga, en Ontario.

Un drapeau Mohawk flottant dans les airs sur le camp des manifestants Mohawk de Tyendinaga.

Photo : Radio-Canada / Rozenn Nicolle

VIA Rail a indiqué vendredi soir que 299 trains avaient été annulés depuis le début des manifestations et plus de 63 000 passagers avaient été touchés par les perturbations ferroviaires.

Le CN a interrompu son transport ferroviaire dans l'est du pays.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !