•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une usine de pâte et papier de l’île de Vancouver ferme ses portes pendant un mois

Montagne de copeaux dans la cour d'une usine.

Copeaux destinés aux usines de pâte et papier

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Des centaines de travailleurs de l’industrie forestière employés dans une usine de Crofton, sur l’île de Vancouver, seront sans emploi durant 30 jours. Les responsables de Paper Excellence Canada en veulent aux conditions difficiles d’approvisionnement en bois dans la province.

Environ 450 employés syndiqués auprès d’Unifor et de Pulp Paper and Woodworkers of Canada seront touchés par cette décision dès le 1er mars, affirme Stew Gibson, le vice-président aux opérations de la compagnie basée à Richmond.

Il dit que les entreprises forestières de la province ont interrompu des ententes contractuelles à long terme avec la compagnie, ce qui cause des problèmes d’approvisionnement.

Stew Gibson avance que la pâte et le papier restent d'une importance vitale. Il se dit encouragé par l’entente de principe conclue après plusieurs mois de grève des employés de Western Forest Products sur l’île de Vancouver.

Les membres du Syndicat des Métallos ont d’ailleurs voté jeudi et vendredi pour adopter un contrat provisoire pour mettre fin au conflit de travail. Les dirigeants du local 1-1937 de ce syndicat recommandent par ailleurs l’approbation de cette entente. Le résultat du vote est attendu dès samedi.

Selon Stew Gibson, une résolution de la grève à Western Forest Products rétablirait une importante chaîne de production pour la côte ouest.

Notre industrie transforme près de la moitié des produits forestiers en produits qui sont durables et en biomasse qui peut servir de source d’énergie, dit-il.

La compagnie continue de travailler avec des représentants du gouvernement pour résoudre la pénurie de matière première, dont les fibres de bois.

Plusieurs zones critiques de l'usine de Crofton, y compris la partie de la chaîne de production qui reçoit les fibres, resteront ouvertes pendant le mois d’arrêt des travaux, précise Stew Gibson.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Industrie forestière