•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Coronavirus : des entreprises découragées par une succession de crises

Plan serré de Mariette Mulaire souriante.

Mariette Mulaire, présidente-directrice générale du World Trade Center de Winnipeg, s'inquiète du ralentissement de l'économie si la crise du coronavirus perdure en Chine.

Photo : Courtosie WTC Winnipeg

Radio-Canada

Après l’imposition des tarifs douaniers aux États-Unis et la crise du Canadien National, la présidente-directrice générale du World Trade Center (WTC) de Winnipeg, Mariette Mulaire, parle du coronavirus comme d’une nouvelle crise qui frappe les entreprises.

De nombreuses entreprises, qui dépendent de la Chine pour leur approvisionnement, subissent les conséquences de la crise du coronavirus.

Après avoir fait face à plusieurs crises ces dernières années, un certain découragement se fait sentir auprès de ces compagnies, dit Mariette Mulaire.

Il y a tellement d'entreprises qui sont touchées [...], dont les produits proviennent de Chine ou dans les pays à côté qui, eux aussi, sont affectés, déplore-t-elle.

Les conséquences sont beaucoup plus larges qu’on s’imagine, ajoute Mariette Mulaire.

Si, dans la chaîne, il y a un maillon qui manque, tout le monde est touché, renchérit-elle.

Elle explique que des entreprises sont fermées en chine, parce que les gens ne se rendent plus au travail, de peur de contracter le virus.

Mariette Mulaire prend l’exemple de la compagnie Canada Goose, qui dépend en partie de la Chine pour obtenir des plumes de canard afin de fabriquer ses manteaux, selon elle.

Dans certains cas, on parle de retard jusqu'à juillet août, c’est certain que ça affecte des entreprises, dit-elle.

On cherche déjà des façons d'aider les entreprises, mais c’est tellement récent, c’est inconnu, on ne connaît pas ce virus-là, il est difficile de mettre en place rapidement des programmes qui satisfont les besoins des entreprises, déplore-t-elle.

Mariette Mulaire a dû par ailleurs annuler son voyage à Taipei, à Taïwan, pour participer à l’Assemblée générale du WTC, à cause de l’épidémie de coronavirus.

C’est quand même un événement important pour nous, c’est le 50e anniversaire de l'association WTC [...] c’est vraiment plate que ça ait été annulé, mais personne parmi nous ne voulait prendre de risque.

Avec les informations d'Abdoulaye Cissoko

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Entrepreneuriat